Nous rejoindre

Sciences

Il a 10 ans, et est l’enfant le plus intelligent du monde

Publié

le

Jean Baptiste, l'enfant le plus intelligent du monde avec 3 cerveaux
Temps de lecture : 1 minute

Jean-Baptiste Franklin, 10 ans, est devenu officiellement l’enfant le plus intelligent du monde, grâce à ses trois cerveaux qui, combinés, lui permettent d’atteindre un quotient intellectuel de 379.

Le jeune garçon, doté d’une mémoire extraordinaire, a ainsi été capable de mémoriser par cœur la Bible, le Coran et la Thora en moins de trois heures.

Il est deux fois plus intelligent que Albert Einstein.

 

SecretNews

Le titre est de la rédaction de firstmagazine.net.

Vos commentaires
Lire plus

Sciences

Emmanuel 4, le 4ème bateau de croisière fabriqué en RDC

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 2 minutes

L’établissement Silimu a mis sur le lac Kivu son tout nouveau navire de voyage le mercredi 28 Août 2019 depuis le port de Goma. Un art à la congolaise.

Le bateau appelé Emmanuel 4 effectue un premier long voyage dans la nuit du 28 Août 2019. Un déplacement nocturne dit d’essai entre Goma et Bukavu, qui sont deux villes, respectivement du Nord Kivu et du Sud Kivu, deux provinces congolaises. Ce bijou lacustre à pris à son bord un peu plus de trois cent passagers et un équipage d’une trentaine de personnes.

Fabriqué par les Congolais en RDC, ce gros et beau navire peut prendre à lui seul jusqu’à 100 tonne de marchandises, nous a renseigné, un membre de l’équipage durant ce premier essai.

Dans cette nouvelle architecture des établissements Silimu on peut y trouver des vitrines, sous forme de musée en miniature, illustrant de grandes figures politiques , religieuses, architecturales et bien d’autres martyrs de l’histoire congolaise et mondiale.

En dehors de ses quatre classes confortables répondant aux normes de voyage lacustre, la navire est équipé d’un ascenseur et d’une cuisine moderne.

Cet ouvrage qui a vu sa réalisation s’étendre sur la période de février 2017 à Août 2019 au chantier naval de Goma, avait ébloui ses premiers passagers.

 

Olivier Gbadié

Vos commentaires
Lire plus

Sciences

INP-HB de Yamoussoukro: Les Alumni veulent renforcer les compétences des élèves-ingénieurs

Publié

le

DR
Temps de lecture : 2 minutes

Depuis 1962, la Côte d’Ivoire forme et dispose d’un important vivier d’ingénieurs en Travaux publics qui ont décidé de se mettre en réseau.

Issus de l’ex-Ecole nationale supérieure des travaux publics (Enstp) d’Abidjan, de l’ex-Ecole nationale supérieure d’ingénieurs (Ensi) de Yamoussoukro et depuis 1996 de l’Ecole supérieure des travaux publics (Estp) de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro (Inp-Hb), les anciens étudiants de ces établissements se sont réunis le 7 septembre, à l’hôtel Palm club de Cocody, pour jeter les jalons de leur organisation.

Cette assemblée générale constitutive a permis à ces ingénieurs de finaliser la constitution de leur association qui agira sous la dénomination Ensi Alumni. Plus de 300 ingénieurs ivoiriens des travaux publics y ont pris part. Et ce réseau est composé des anciens étudiants et diplômés des écoles publiques de Côte d’Ivoire travaillant aussi bien au pays qu’ailleurs dans le monde. Ces assises ont ainsi permis d’orienter et planifier les actions à mener pour la promotion et la valorisation des compétences en ingénierie des travaux publics.

En effet, cette association s’est dit très engagée à soutenir significativement l’Estp de l’Inp-Hb pour promouvoir le label Ensi et la notoriété de l’école en participant activement et régulièrement, à tous les niveaux et instances de la vie administrative, scientifique, pédagogique et matérielle de l’école. Ainsi, entend-elle œuvrer pour que la chaîne d’ingénieurs performants soit la plus longue et la plus solide possible en Côte d’Ivoire.

« A travers ce réseau, nous sommes amenés à faire des propositions pour l’amélioration de la formation des étudiants de l’Estp. Il permettra également de créer un réseau dynamique favorisant leur insertion rapide », a fait savoir Alex M’Boua, président du comité d’organisation. Et d’ajouter : « le retour d’anciens élèves dans le corps enseignant de l’institut permet de partager avec les apprenants l’expérience du métier tant de manière théorique que pratique ».

Le réseau envisage par la même occasion de doter très prochainement la Côte d’Ivoire d’un répertoire des ingénieurs en Travaux publics dont plusieurs occupent d’importants postes de responsabilité dans tous les secteurs socio-économiques et administratifs du pays.

A la sortie de cette assemblée générale, un comité de gestion fort de neuf membres a été élu pour un mandat de deux ans. Lequel se chargera d’élire le président du bureau exécutif.

Fratmat info

Vos commentaires
Lire plus

Sciences

Bientôt des implants reliant le cerveau humain à des interfaces informatiques via l’intelligence artificielle

Publié

le

Temps de lecture : 1 minute

Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a lancé la startup technologique Neuralink pour la construction d’implants reliant le cerveau humain à des interfaces informatiques via l’intelligence artificielle.

La technologie à l’approche consisterait à implanter des groupes de “fils” minuscules et flexibles pour électrodes dans le cerveau humain par un robot neurochirurgical.

Ces fils détectent et enregistrent les signaux électriques dans le cerveau et transmettent ces informations à l’extérieur du corps.

Cela a le potentiel de créer un système d’interface cerveau-machine (BMI) évolutif, ce qui signifie qu’il connecte le cerveau à un périphérique externe pour former une interface cerveau-machine. Premiers tests sur l’homme d’ici fin 2020.

L’objectif est d’utiliser Neuralink pour comprendre et traiter différentes formes de troubles du cerveau ou de la colonne vertébrale.

Source: Dezeen

Vos commentaires
Lire plus

Sciences

Un astéroid devrait survoler la Terre dans les prochains jours…

Publié

le

Image: express.co
Temps de lecture : 1 minute

Selon la NASA, un astéroid deux fois plus grand que l’un des plus grands bâtiments d’Europe devrait survoler la Terre plus tard dans la semaine.

Le QQ23 2006, qui mesure 570 m de diamètre, volera à moins de 4,6 millions de kilomètres de la Terre à une vitesse vertigineuse de 10 400 mi / h.

La NASA a déclaré: “Si un météoroïde rocheux de plus de 25 mètres mais de moins d’un kilomètre venait à toucher la Terre, il causerait probablement des dégâts locaux à la zone d’impact.”Nous pensons que tout ce qui dépasse un à deux kilomètres pourrait avoir des effets mondiaux. “

Le Daily Mirror a signalé que les risques de collision étaient extrêmement faibles. Le QQ23 2006 atteindra la Terre le samedi.

Alors que les prévisions théorisent qu’une collision d’astéroïdes ne se produira pas au siècle prochain, le chef de la NASA, Jim Bridenstine, a averti qu’une telle collision pourrait survenir de notre vivant et que davantage doit être fait pour nous protéger. M. Bridenstine a déclaré: “Nous devons nous assurer que les gens comprennent qu’il ne s’agit pas d’Hollywood, ni du cinéma. “Il s’agit en définitive de protéger la seule planète que nous connaissons actuellement pour héberger la vie – et c’est la planète Terre.”

Source: express

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu