Nous rejoindre

Religions

Accusé d’être silencieux sous Ouattara, alors que sous Gbagbo il était prolixe, Cheik Boikary répond: ” Nous travaillons dans l’ombre”

Publié

le

Facebook/Cheik Boikary soutient qu'il ne parle pas beaucoup sous Ouattara, parce qu'il travaille dans l'ombre
Temps de lecture : < 1 minute
Cheikh Aïma Boikary Fofana a animé une conférence de presse, ce mercredi 15 janvier au terme d’une tournée qui l’a conduit dans les régions du Guemon, Cavally et Tonkpi du 7 au 15 janvier 2020.

Il a, à cette occasion, apporté des réponses aux accusations de choix partisan en faveur d’Alassane Ouattara, alors qu’il était prolixe sous Laurent Gbagbo.

<< Depuis mon retour des USA, j’ai décidé de ne pas me répandre dans la presse. Mais au temps de Gbagbo, nous avons parlé beaucoup parce que, quand, la communauté musulmane est attaquée, je réagis. Il faut sortir des débats de personnes. Nous ne pouvons que proposer la concertation, le dialogue aux politiques. Il y a trop de discours de personnes. Mais nous allons travailler à ce que la Côte d’Ivoire soit pacifiée. Quand les gens ont marché, ce sont les mosquées qui ont été attaquées, brûlées, des imams tués, le Coran brûlé. Je me dois de parler, si je ne le faisais pas, j’aurais failli.>>

Pour son mutisme face aux différentes crises sous Ouattara, Cheick Aïma Boikary Fofana, indique qu’il << Il y a eu des arrestations depuis tout le temps. Nous avons été toujours contactés par les parents et amis des arrêtés et nous travaillons dans l’ombre sans nous répandre dans la presse. Le vivre ensemble est une obligation pour nous tous. La religion doit être une aiguille pour coudre le tissu social et non une lame pour le déchirer.>>

 

7info

Vos commentaires

Religions

Un homme de Dieu fait une mise au point: “Makosso n’est pas pas président de la Fédération Evangélique de Côte d’Ivoire (FECI)”

Publié

le

Dr. Sery Gbaognon, président de la fédération évangélique de Côte d'Ivoire ( FECI)
Temps de lecture : 2 minutes

Alain Doh Bi fait une mise au point qui établit la différence entre la Fédération Evangélique de Côte d’Ivoire (FECI), qui a déjà un président, et la commission protestante évangélique de Côte d’Ivoire dont Makosso Camille vient d’être élu président. Son message.

<< Dr GBOAGNON Seri Apollinaire est le Président en exercice de la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire (FECI). Créée depuis 1960, cette Fédération est une Alliance Nationale Évangélique qui comprend, à ce jour:
▪︎31 Églises ou dénominations chrétiennes Évangéliques;
▪︎23 organismes évangéliques spécialisés;
▪︎11 missions Évangéliques.

En clair, la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire est une Alliance Nationale Évangélique d’Églises Évangéliques, d’Organismes Évangéliques et de Missions Évangéliques qui partagent en commun les doctrines essentielles et fondamentales basées sur les Saintes Écritures.

Le Révérend Dr GBOAGNON Seri Apollinaire qui préside actuellement la FECI est, par ailleurs, Pasteur Principal de l’Église Évangélique des Assemblées de DIEU de Cocody.

Le jour de son investiture à la tête de la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire (image d’illustration), Dr GBOAGNON Seri Apollinaire, vêtu de sa tenue à l’effigie de la FECI, était soutenu par d’éminents Hommes de DIEU tels que Dr Adama Ouedraogo, Pasteur Emmanuel Kouassi.

Je vous prie de ne JAMAIS CONFONDRE la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire dirigée par Dr. GBOAGNON Seri Apollinaire avec une certaine commission évangélique dirigée par M. Makosso>>.

Makosso n’est pas le Président de la fédération évangélique de Côte d’Ivoire (FECI)

Le serviteur de Dieu, Alain Doh Bi, a expressément posté ce message sur son compte Facebook ce jour, afin de clarifier les choses et éviter toute confusion.

 

Olivier Gbadié

Vos commentaires
Lire plus

Religions

Ghana : un «pasteur» ordonne à ses fidèles de boire l’eau de son bain

Publié

le

Un «pasteur» ordonne à ses fidèles de boire l'eau de son bain
Temps de lecture : < 1 minute

Une vidéo enflamme la toile en ce moment. Cette vidéo montre un « pasteur » qui se lave à l’église et demande aux fidèles de boire l’eau de son bain.

C’est incroyable et dégoûtant. C’est dingue de voir ce que le temple de Dieu est devenu de nos jours. Et quand Karl Marx disait que la religion est l’opium, il n’a pas pas totalement tort. Car, la réligion est un chou gras auquel tout le monde s’y consacre aujourd’hui.

Et si peut-être vous en douter, aller visionner cette vidéo dégoûtante qui circule sur les réseaux sociaux actuellement. La vidéo devenue virale sur la toile montre un «prétendu» homme de Dieu de l’église Endtime Church of Nation de Ghana, en train de prendre son bain dans un tonneau et ensuite on le voit partager cette eau aux membres de son église.

C’est sans doute l’acte le plus dégoûtant que l’on puisse voir et c’est choquant que ses fidèles aient été plus qu’excités de boire l’eau sale du bain de leur pasteur.

Selon ce dernier, c’est Dieu lui même qui aurait ordonné de le faire histoire d’apporter des bénédictions à ceux qui la boiraient.

Autre Média 

Vos commentaires
Lire plus

Religions

Nigéria/Une prophétesse aux femmes: “vos enfants sont inactifs parce que vous ne gemissez pas pendant les rapports sexuels”

Publié

le

wothhappen/ la prophétesse nigériane Patience Akpabio demande aux femmes de gémir pendant les rapports sexuels
Temps de lecture : < 1 minute

Dans une publication sur Facebook, Patience Akpabio, pasteure principale de City of Praise WorldWide Prophetic Ministeries affirme que les femmes doivent gémir fort pendant les rapports sexuels afin de donner naissance aux combattants de la liberté et non aux enfants stupides.

« Le sexe silencieux sans gémissements forts produit des enfants silencieux et inactifs qui ne peuvent défendre leurs droits face à la tyrannie. Gémissez à haute voix quand il vous fait l’amour… Levez la barre pour un orgasme volcanique capable de nous donner des combattants de la liberté, pas des gamins idiots. Le pays va mal, nous avons besoin de combattants de la liberté. Dites non au sexe silencieux! »

 

AfrikMag

Vos commentaires
Lire plus

Religions

Religion : aux États-Unis, Jésus, Marie et Joseph mis en cages

Publié

le

La crèche de l’église méthodiste unifiée de Claremont, en Californie, aux États-Unis. Photo Facebook de la crèche, prise par le pasteur Karen Ristine
Temps de lecture : < 1 minute

Une église de Californie a rendu publique samedi 7 décembre une crèche d’un nouveau genre.

Jésus, Marie et Joseph y sont représentés séparés et incarcérés, comme le sont de nombreuses familles de migrants après avoir passé la frontière avec le Mexique.

Une crèche revisitée a été mise en place cette année par l’église méthodiste unie de Claremont – un courant du protestantisme –, dans la banlieue est de Los Angeles, non loin de la frontière mexicaine. On y voit Jésus, Marie et Joseph grandeur nature, séparés les uns des autres et enfermés dans des cages grillagées et entourées de fils barbelés.

La scène fait référence à la fuite de Marie et Joseph en Égypte, quelque temps après la naissance de Jésus, explique le Los Angeles Times. “Dans quasiment toutes les versions de l’histoire, Jésus encore nourrisson et ses parents ont dû fuir Jérusalem par peur que le roi Hérode ne fasse tuer tous les bébés, car il voyait l’enfant [Jésus] comme une menace pour son règne.”

La Sainte Famille était donc une famille de réfugiés. Et la crèche proposée par l’église de Claremont imagine comment ils seraient traités aujourd’hui aux États-Unis.

Autre Média 

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu