Nous rejoindre

Musique

Arafat DJ. Esseulé par ses frasques

Publié

le

Autre
Temps de lecture : < 1 minute

Quelques mois avant son décès Arafat s’était retrouvé malgré lui, à vivre dans le creux de la vague de ses rapports conflictuels avec les autres.

Arafat était en palabre avec presque tout le monde. Notamment ses amis et collègues du coupé décalé. Ses clashs interminables l’ont totalement éloigné de tous et de tout. Ses rapports avec sa génitrice n’étaient pas aussi fameuses. En témoignent des vidéos de Tina Glamour encore existantes sur la toile. Tout ceci lui a valu un isolement et un blacklistage progressif dans le showbiz ivoirien.
Ses chansons interdites d’interprétations à Wozo vacance par la RTI. Arafat était abandonné par les sponsors et tous les acteurs du show biz ivoirien. A telle enseigne qu’il a organisé son <<moto moto tour>> tout seul, sans un soutien de quelque nature que ce soit émanant d’un acteur du coupé décalé.
Isolé, il a dû s’enfermer dans une bulle, seul, avec ses fans qui étaient devenus sa véritable raison de vivre, jusqu’à ce que celle-ci explose lui explose au nez ce dimanche 11 août. Et subitement, ces mains obscures qui l’avaient enfermé dans cet isolement à tort ou à raison, manifestent bruyamment un regain d’amour pour Arafat le << paria >>, juste après sa mort.
Est-ce de la contrition ou de l’hypocrisie ?

Franck Leroy

Vos commentaires

Musique

Le rappeur Pit Baccardi, nommé à Universal Music Africa

Publié

le

Le rappeur Pit Baccardi / Google Images
Temps de lecture : 2 minutes

Décidément, c’est la période des nominations à Universal Music Africa. Après la nomination de Franck Kacou alias Black Kent au poste de Directeur Général de la société, c’est au tour de Pit Baccardi d’être nommé Directeur du Label et du Publishing.

Image associée

Les choses évoluent très vite chez Universal Music Africa. Les grands postes de la structure affichent de nouvelles têtes en cette nouvelle année, c’est le grand ménage, dit-on. Et après le poste de directeur général qui a accueilli Black Kent, de son vrai nom Franck Kacou en son sein, c’est au tour du poste de directeur du label et publishing de se faire une nouvelle tête.

Résultat de recherche d'images pour

Et c’est monsieur Guillaume Ngoumou connu sous le nom de Pit Baccardi d’occuper ce poste qui n’est autre que l’ancien poste du nouveau Directeur Général. 42 ans, Pit Baccardi a rejoint l’équipe d’Universal Music Africa en tant qu’auteur-compositeur –interprète, après vingt ans de carrière musicale.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Guillaume Ngoumou est fondateur du Label Empire Compagny, qui comprend en son sein, des artistes tels que Charlotte Dipanda et X Maleya. Camerounais, il participe activement au développement des industries de la musique dans son pays.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

«Son expérience bilatérale et sa connaissance du marché seront de réels atouts pour UMG dans l’atteinte de nos objectifs sur le continent», affirme Universal Music Africa.

Prum’ael Jako

Vos commentaires
Lire plus

Musique

Angélique Kidjo : elle rafle son 4e Grammy Awards devant Burna Boy

Publié

le

Temps de lecture : 2 minutes
Los Angeles, 68è édition des Grammy Awards. Angelique Kidjo remporte le prix du meilleur album dans la catégorie musique du monde.

La chanteuse Béninoise Angélique Kidjo rajoute un autre prix à son palmarès de distinction du Grammy Awards. En effet, lors de la cérémonie de récompense de la 68è édition des Grammy Awards, elle rafle son 4è prix avec son Album « Celia » dans la catégorie Musique du monde.

Une fierté pour l’Afrique qui a été dignement représentée par la chanteuse Angélique Kidjo.

Une victoire qu’Angelique Kidjo dédie a son concurrent dans sa catégorie, l’artiste Nigérian, Burna Boy : « Il y a quatre ans sur cette scène je vous avais prévenu qu’une nouvelle génération d’artistes venus d’Afrique allait vous emporter comme une tempête. Ce temps est venu. Ceci est pour Burna Boy. Burna Boy fait partie de ces jeunes artistes qui changent la manière dont notre continent est perçu. La musique africaine est la base de toutes les musiques ! ».

Voici la liste des vainqueurs des principales catégories de cette 62e édition des Grammy

– Album de l’année –

Billie Eilish, «When We All Fall Asleep, Where Do We Go?»

– Enregistrement de l’année, attribué pour la performance globale d’un titre –

Billie Eilish, «Bad Guy»

– Chanson de l’année, attribué aux auteurs/compositeurs –

Billie Eilish et son frère Finneas O’Connell, «Bad Guy»

– Révélation de l’année –

Billie Eilish

– Meilleure vidéo musicale: Lil Nas X et Billy Ray Cyrus, «Old Town Road»

– Meilleur album de rap: Tyler, The Creator, «Igor»

– Meilleur album de rock: Cage The Elephant, «Social Cues»

Publicité 2

– Meilleur album vocal pop: Billie Eilish, «When We All Fall Asleep, Where Do We Go?»

– Meilleur performance pop solo: Lizzo, «Truth Hurts»

– Meilleur duo ou performance collective pop: Lil Nas X et Billy Ray Cyrus, «Old Town Road»

– Meilleur album de musique urbaine contemporaine: Lizzo, «Cuz I Love You (Deluxe)»

– Meilleur album de R&B: Anderson .Paak

– Meilleur album de musique alternative: Vampire Weekend, «Father of the Bride»

– Meilleur album de musique du monde: Angelique Kidjo, «Celia»

Inspiré de viberadio.ci

Vos commentaires
Lire plus

Musique

200 danseurs attendus à Yopougon pour Dj Arafat: Ce qui va se passer

Publié

le

Pochette du single KONG / Universal Music Africa
Temps de lecture : 2 minutes

”Kong” de Dj Arafat sera enfin disponible ce dimanche.

Le dernier titre de Dj Arafat intitulé ”Kong” sera enfin disponible ce dimanche 26 janvier 2020, le jour même de sa date anniversaire.

Né le 26 janvier 1986, Ange Didier Houon alias Dj Arafat aurait eu 34 ans ce dimanche 26 janvier 2020. Et il aurait très certainement célébré son anniversaire comme il le faisait les années antérieures. Mais malheureusement le sort en a décidé autrement puisque le Zeus d’Afrique est décédé depuis le lundi 12 août 2019 à la suite d’un grave accident de moto. Même s’il n’est plus de ce monde, son anniversaire sera marqué par une belle surprise que sa structure de production, Universal Music Africa, a réservé à ses millions de fans.

En effet, le puissant label de musique a enfin validé la toute dernière chanson de Dj Arafat intitulé ”Kong”. Le single avait récemment été dévoilé sur la chaîne YouTube de l’artiste avant d’être supprimé quelques heures après. Ce qui avait suscité une grosse colère des chinois ( ses fans) déplorant l’amateurisme des membres de la Yorogang.

Lire aussi Côte d’Ivoire : qui detient les accès à la page Facebook de Dj Arafat ?

A en croire des proches de Dj Arafat, cette suppression était dûe à une incompréhension entre la Yorogang et Universal Music Africa qui est le garant légal des productions du Daishikan. Quelques semaines après cet incident, un terrain d’entente a finalement été trouvé entre les deux structures, comme l’a signifié Yves Roland Jay Jay, chargé de communication de Dj Arafat via une publication sur sa page Facebook.

”Avec le Directeur général d’Universal Music Africa, nous avons élaboré la stratégie afin de pouvoir maintenir notre légende DJ Arafat au top du showbiz africain et à travers le monde”, indique-t-il, annonçant dans une vidéo que le titre Kong de Dj Arafat sortira effectivement ce dimanche 26 janvier, jour de l’anniversaire du Beerus Sama.

Lire aussi Obsèques Arafat DJ/Un internaute pro-Gbagbo répond à Tina Glamour: “Le FPI a fait un don”

De plus, le tournage du clip de ”Kong” aura lieu ce même dimanche 26 janvier dans la commune de Yopougon, précisément au quartier Toits rouges. L’on apprend également que près de 200 danseurs sont attendus à ce tournage. Il est aussi demandé à tous les danseurs désirant participer au tournage de très rapidement contacter Yves Roland Jay Jay.

 

Afrique sur 7

Vos commentaires
Lire plus

Musique

Côte d’Ivoire : qui detient les accès à la page Facebook de Dj Arafat ?

Publié

le

Arafat DJ
Temps de lecture : 2 minutes

Après la désignation de Dj Arafat comme premier influenceur de l’Afrique Subsaharienne de l’année 2019 sur Facebook, sa page a subi quelques modifications, suscitant la réaction de plusieurs internautes.

Le boss de la Yorogang, Dj Arafat, était outre le roi du Couper décaler, le roi des réseaux sociaux. Sa page Facebook et son compte instagram étaient les canaux à partir desquels il déclenchait ses innombrables buzz. Le dimanche 11 août 2019, au soir de l’accident qui lui a coûté la vie, Arafat a exprimé sa reconnaissance à Dj Mix Premier, le seul artiste couper décaler qui l’avait soutenu lors de son dernier concert qui a eu lieu le 10 août à la salle Yelams de Treichville.

«Merci à toi fréro, tu n’es pas hypocrite», avait écrit le Daishikan quelques minutes avant son accident de moto. Ce fut d’ailleurs la dernière publication de Dj Arafat avant l’annonce de son décès. Plus de 6 mois après sa mort, sa page Facebook et son compte Instagram sont restés intacts jusqu’à ce que l’artiste soit désigné le mardi 21 janvier 2020 à Paris par Facebook comme étant le premier influenceur de l’Afrique Subsaharienne.

Au lendemain de cette distinction à titre posthume, l’on a aperçu un petit changement au niveau de la page Facebook du Beerus Sama. En effet, la photo de couverture a été remplacée par une image sombre et celle du profil, remplacée par une image faisant la promotion du dernier morceau du Zeus d’Afrique intitulé «Kong». De plus, une vidéo qui n’a pas de son, a même été postée sur la page.

Lire aussi 6 mois après le décès de Dj Arafat, ce qui s’est passé à Paris

Ces différents changements au niveau de la page Facebook de Dj Arafat ont suscité la réaction de plusieurs fans du Beerus Sama. Certains internautes n’ont pas du tout apprécié ces publications sur la page de l’artiste. «Mais qui a les accès de sa page? On n’a pas encore digéré sa disparition et vous venez publier une image sombre et une vidéo sans aucun son sur sa page? C’est quoi ce délire», a commenté un chinois (fan d’Arafat).

De leur côté, d’autres fans de l’artiste, croient au miracle, pensant même à un éventuel retour de Dj Arafat. «Je me rappelle une émission où il présentait son album Renaissance (…) Il avait dit que c’est lui même qui gérait sa page Facebook. Je crois que le Daishikan va nous surprendre. Je ne crois toujours pas en sa mort», a réagi un autre fan.

 

Autre presse / On voit tout

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu