Nous rejoindre

Musique

Arafat DJ. Esseulé par ses frasques

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 1 minute

Quelques mois avant son décès Arafat s’était retrouvé malgré lui, à vivre dans le creux de la vague de ses rapports conflictuels avec les autres.

Arafat était en palabre avec presque tout le monde. Notamment ses amis et collègues du coupé décalé. Ses clashs interminables l’ont totalement éloigné de tous et de tout. Ses rapports avec sa génitrice n’étaient pas aussi fameuses. En témoignent des vidéos de Tina Glamour encore existantes sur la toile. Tout ceci lui a valu un isolement et un blacklistage progressif dans le showbiz ivoirien.
Ses chansons interdites d’interprétations à Wozo vacance par la RTI. Arafat était abandonné par les sponsors et tous les acteurs du show biz ivoirien. A telle enseigne qu’il a organisé son <<moto moto tour>> tout seul, sans un soutien de quelque nature que ce soit émanant d’un acteur du coupé décalé.
Isolé, il a dû s’enfermer dans une bulle, seul, avec ses fans qui étaient devenus sa véritable raison de vivre, jusqu’à ce que celle-ci explose lui explose au nez ce dimanche 11 août. Et subitement, ces mains obscures qui l’avaient enfermé dans cet isolement à tort ou à raison, manifestent bruyamment un regain d’amour pour Arafat le << paria >>, juste après sa mort.
Est-ce de la contrition ou de l’hypocrisie ?

Franck Leroy

Vos commentaires

Musique

La voie de l’accident de DJ Arafat rebaptisé en son nom

Publié

le

Temps de lecture : 1 minute

Le fils de Tina Glamour, DJ Arafat a quitté le monde des vivants à la suite d’un accident de moto. Pour toujours garder en mémoire l’artiste disparu à l’âge de 33 ans, la voie de l’accident jusqu’au nouveau d’Angré va être rebaptisée en hommage à Ange Didier Houon alias DJ Arafat.

Ils l’avaient réclamé de tous leurs vœux. La ‘’Chine’’ de DJ Arafat peut se sentir soulager et heureux. Leur combat a porté finalement. Les autorités ivoiriennes vont rebaptiser la voie sur laquelle a eu lieu l’accident fatal qui a emporté le Zeus d’Afrique le lundi 12 août dernier. Selon le manager de l’artiste, Arnaud Jaguar s’est juste et noble que le gouvernement ait pris cette décision. Parce que DJ Arafat est une icône de la musique Made in Côte d’Ivoire. En rebaptisant toute la voie, s’est rendre hommage au roi du Couper-décaler. Le Boulevard DJ Arafat partira du feu de l’ancien Ambassade de Chine en passant par le pont Soro jusqu’au nouveau CHU d’Angré. Un monument sera sûrement construit par les autorités ivoiriennes à l’effigie du Daïshikan à l’endroit exact de l’accident.

Patrick Bouyé

 

Vos commentaires
Lire plus

Musique

Sophie Kouadio : ‘’DJ Arafat est le premier artiste Couper-décaler managé par notre association’’

Publié

le

Sophie Kouadio
Temps de lecture : 2 minutes

 L’Association des Managers Professionnels d’Artistes de Côte d’Ivoire (AMPACI), a effectué le déplacement nombreux au domicile du défunt artiste DJ Arafat pour présenter ses condoléances à la famille.

Depuis le décès du roi du Couper-décaler, Ange Didier Houon alias DJ Arafat, la vague de mobilisation est sans pareille au domicile du défunt pour présenter les condoléances à la famille éplorée. Dans ce ballet de compassion au domicile familial, il y a eu des hommes de Dieu, footballeur et de nombreux ivoiriens qui avaient une sympathie pour le Daïshikan. La liste n’est donc pas exhaustive. Et cela continuera jusqu’avant la veillée artistique en hommage au Beerus Sama le vendredi 30 août prochain à partir de 16h au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Dans l’élan de solidarité à la famille, l’Association des Managers Professionnels d’Artistes de Côte d’Ivoire (AMPACI), conduite par le Président Guess Gervais n’est pas restée en marge. Accompagnée d’une forte délégation toute habillée en noir, est allée présenter ses condoléances à la famille biologique de DJ Arafat à Angré-Groupement 4000 le jeudi 22 août dernier. On comptait parmi la délégation, Nicaise Kouaho, Kaba Mignon, Guy Fox, Tony Tosh, Miss Kouadio maillot jaune, Valérie Douahoudeh et Sophie Kouadio.

Cette dernière qui totalise plus de 20 ans dans le métier de manager en Côte d’Ivoire, a donné le sens des condoléances à la famille d’Influenmento. ‘’L’AMPACI a fait le déplacement au domicile de notre ‘’fils’’, DJ Arafat pour présenter ses condoléances à la famille, s’est parce que El Kama est le premier artiste Couper-décaler que l’association a managé sous la houlette de Jaguen Aboué. Qui était par la même occasion le premier manager de DJ Arafat. Vous comprenez que nous ne pouvons pas rester insensibles à cette situation difficile’’, explique-t-elle.

Après la présentation des condoléances à la famille, Sophie Kouadio accompagnée de Kaba Mignon, Nicaise Kouaho et le Président  Guess Gervais est allée déposer une gerbe de fleurs sur le lieu de l’accident qui a coûté la disparition du king de la ‘’Chine’’.

Patrick Bouyé

Vos commentaires
Lire plus

Musique

Arafat DJ : il a recréé le coupé décalé

Publié

le

autre
Temps de lecture : 2 minutes

Dans sa volonté de marquer sa place de chef du coupé décalé, Arafat n’a pas fait dans la dentelle. Il a réinventé le coupé décalé.

Nous le savons tous, le coupé décalé était à l’origine, une musique d’animation, avec des « atalakus », chantés sur des beats de la musique congolaise, dans les bars et maquis d’Abidjan. Cette manière de chanter, qui, selon David Tayoro, le premier arrangeur coupé décalé, aura un nom et des pas de danse, avec l’avènement de Douk Saga.
Arafat arrive dans le mouvement après la disparition de Douk Saga. Il sort des chansons qui ont du succès, et qui sont facilement adoptées par les jeunes de son âge. Mais ce sont des chansons qui ne faisaient pas danser comme il le souhaitait.
Sachant aussi que, le coupé décalé n’étant pas une musique dont on écrit les chansons, donc, qui ne véhiculaient aucun message, il fallait, à tout le moins, qu’elle serve à faire danser. Il n’a d’ailleurs pas manqué de le signifier dans certains de ses tubes que « ne cherchez pas à comprendre, dansez seulement ».
Pour se faire, il introduit d’abord les roulades de la batterie qu’il aimait à appeler «  les roukasskass désordonnés ». Cette partie de la chanson, où la quasi-totalité des autres instruments se taisent, et laissent place à la batterie, dans des roulades endiablées et répétées, sur lesquelles ses danseurs qu’il a cooptés et entraînés au style de danse adaptée, dansaient avec souplesse et précision qui laissaient sans voix. C’est la danse « roukasskass ».
Ensuite, il accompagnera tous ses singles d’une danse bien spécifique à laquelle on pouvait identifier la chanson. Nous pouvons citer kpangor, dozabado, tapis vélo, et récemment moto moto, entre bien d’autres singles. C’est son invention, et nombreux sont les artistes coupé décalé qui font pareil aujourd’hui.
Ensuite encore, il accélère le rythme du coupé décalé. Il a dit lui-même, que « le coupé décalé puise sa source dans la musique congolaise. Et que lui, Arafat, son style est du dombolo accéléré». Un style basé sur l’accélération du tempo, conduit par la batterie, à laquelle il jouait parfois lui-même. Ses danseurs étaient ainsi entraînés à ne pas s’essouffler lors des spectacles, à cause du rythme.
Enfin, il va introduire la guitare Rock dans l’orchestration musicale du coupé décalé.  Ce sont tous ces éléments de ce registre du coupé décalé inventé par le génie d’Arafat, qui est adopté aujourd’hui par tous les faiseurs de ce genre musical.
Le « deux fois koraman » a ainsi professionnalisé le coupé décalé, et l’a rendu aisément exportable, à travers un large public qu’on retrouve un peu partout dans le monde.
Grâce à l’esprit de créativité du Beerus Sama, le coupé est désormais représentatif.
Franck Leroy

Vos commentaires
Lire plus

Musique

De grosses mesures sécuritaires déployées au cours des funérailles de DJ Arafat

Publié

le

Feu Arafat DJ
Temps de lecture : 2 minutes

Difficile sera de contenir le nombre fou de monde qui va se déplacer à l’occasion des obsèques du fils de Tina Glamour. Décédé le lundi 12 août dernier à la suite accidentelle de moto dans la nuit du samedi 10 à dimanche 11 août dernier à Cocody-Angré 7ème Tranche. Le Préfet d’Abidjan a pris des mesures sécuritaires pour parer à toutes  éventualités.

Le programme des obsèques de DJ Arafat est à présent connu de tous. Une veillée artistique au stade Félix Houphouët-Boigny est prévue pour le vendredi 30 août prochain à partir de 16h. Suivie de la levée du corps à l’IVOSEP de Treichville le samedi 31 août à 8h et de l’inhumation au cimetière de Williamsville. Dans cette situation, le gros travail a géré la marée humaine est l’aspect sécuritaire. Le Préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a déjà pensé à cela.

Avant même l’annonce du programme des funérailles du Zeus d’Afrique, une note d’information a été arrêtée depuis. ‘’Les obsèques de DJ Arafat draineront un monde important. Les funérailles devront être convenablement encadrées afin d’éviter d’autres situations sécuritaires regrettables. D’où la mobilisation du Poste de commandement fixe (PCF) présidé par le préfet d’Abidjan. C’est le sens de la réunion (NDLR : lundi 19 août dernier) avec toutes les forces de sécurité, les pompiers, l’ONPC, la SODECI, la CIE, la croix rouge, le SAMU, le district et les communes d’Abidjan’’, explique-t-il. Avant de continuer : ‘’Les organisateurs des obsèques ont été exceptionnellement invités à cette réunion à l’effet de fournir toutes les informations précises permettant à l’administration de faire son travail régalien de sécurisation, de secours et d’assistance aux populations quelle que soit la nature des événements», a expliqué M. Toh Bi, soulignant qu’il a demandé aux organisateurs « de discipliner tous les rassemblements, manifestations d’hommage dans différents endroits afin que l’occupation de l’espace public ne soit pas anarchique’’.

Par ailleurs, le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a décidé de prendre en charge la totalité des obsèques du Daïshikan. Qui vont occasionner des milliers et des milliers de fans à travers le District d’Abidjan.

Patrick Bouyé

Vos commentaires
Lire plus

En bref