Nous rejoindre

Sports

Aviron : qualification historique de la Côte d’Ivoire aux JO Tokyo 2020

Publié

le

N’dri Kouadio Franck en aviron
Temps de lecture : < 1 minute

Après la qualification historique de N’dri Kouadio Franck en aviron aux JO 2020 de Tokyo (Japon), le Ministre des Sports Paulin Claude Danho a accordé une audience ce mardi 05 novembre à l’athlète et ses encadreurs de la  Fédération  Ivoirienne de Pirogue, Canoë-kayak et Aviron. 

L’aviron sera représenté pour la première fois de son histoire en Côte d’Ivoire aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020. Ce, grâce à la performance de N’Dri Kouadio Franck Aimé. Qualification qu’il a obtenue en Tunisie récemment.

N’Dri Kouadio Frack Aimé n’a rencontré aucune difficulté lors de ces éliminatoires pour se qualifier en finale. En terminant à la 4ème place sur 6 participants, le jeune Ivoirien a assuré sa qualification pour les prochains JO de Tokyo 2020. C’est une première pour la Côte d’Ivoire qui verra l’un de ses athlètes pagayer dans les eaux japonaises aux JO en juillet prochain.

Rappelons que, l’aviron est un sport de vitesse et de glisse dans de longs bateaux effilés en fibre de carbone, en bois ou en matériaux composites. Le rameur est assis au-dessus du niveau de l’eau sur un siège roulant (une coulisse) et tourne le dos au sens d’avancement du bateau.

Africadaily

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Mali: Frédéric Kanouté entre dans le dossier Adama Traoré

Publié

le

Temps de lecture : < 1 minute

La Fédération Malienne (Fémafoot) a toujours ses yeux sur Adama Traoré. Actuellement le cœur du joueur de Wolverhampton balance entre le Mali et l’Espagne. Et il n’a pas encore opté pour une sélection en particulier. La porte resterait toujours ouverte pour l’équipe africaine.

Ayant raté de peu la sélection espagnole pour faute de blessures, le joueur formé au FC Barcelone reste toujours éligible pour le Mali. Conscient du fait, la Fémafoot a sorti l’artillerie lourde dans l’optique de convaincre l’ailier des Wolves. Frédéric Kanouté, ex international malien a été choisi pour discuter avec le joueur avec comme finalité, accepter enfin à porter la tunique des Aigles. L’ancien joueur du FC Séville a dévoilé sa nouvelle mission lors d’une interview à BBC.

« La Fédération Malienne m’a appelé pour me dire ‘s’il te plait va le voir, tu parles parfaitement l’espagnol pour le convaincre », a-t-il révélé.

Frédéric Kanouté a fait savoir que ce choix sera difficile mais il fera de son mieux pour lui vanter les mérites du Mali.

« J’aimerais qu’il joue pour le Mali mais je lui dirai la vérité : il est évident que cela va être difficile et ça ne sera pas facile de jouer pour une équipe nationale africaine. Mais les gens vous rendent beaucoup et il a l’opportunité de faire quelque chose de grand avec une génération très talentueuse que nous avons au Mali. Alors je vais essayer de les convaincre », a-t-il conclu.

Quelle sera la décision finale d’Adama Traoré à l’issue de cette rencontre avec la star du football malien ?

John ATTISSO

Source : Africa Top Sports

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Me Famakan Dembélé, président de la commission foot féminin : « les filles ont toutes les cartes en main pour aller au bout »

Publié

le

Temps de lecture : 3 minutes

Me Famakan Dembélé : C’est un sentiment de joie et de fierté qui m’anime aujourd’hui. Je suis un président comblé de voir la qualification brillante de mes enfants à la finale.

Je remercie Dieu, en plus, ces enfants ont organisé une fête spéciale pour célébrer mon anniversaire, juste après la rencontre. Je suis très content et très fier des filles. Permettez-moi de faire une mention spéciale à l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP) pour avoir mis une journaliste (Djènèba Bagayoko, ndlr) à notre disposition et pour sa couverture médiatique de l’événement. Mes sincères remerciements au directeur général de l’Amap.
L’Essor : Avant le début du tournoi, est-ce que vous vous attendiez à voir la sélection atteindre la finale ?
Me Famakan Dembélé : Avant le début du tournoi, psychologiquement, je m’étais préparé à voir ces enfants en finale. J’ai eu la chance d’assister à toutes les rencontres de préparation de ces braves filles à travers notamment les matches amicaux qu’elles ont disputés. J’ai également pu voir plusieurs joueuses lors des matches du championnat national. Je rappelle, à cette occasion, que le Mali est la seule nation de la Zone qui organise un championnat national de foot féminin. Tout cela m’a donné confiance et j’avoue que j’étais optimiste avant même de venir ici.
L’Essor : Vous avez assisté à tous les matches des filles. Selon vous, quelle est la force de cette équipe et qu’est-ce qui vous plaît dans le groupe ?
Me Famakan Dembélé :
 La force de cette équipe, c’est la discipline. Depuis mon arrivée à la tête de la commission du football féminin, j’ai engagé, avec le staff, une croisade contre l’indiscipline au sein des sélections nationales. Dans tout groupe, il faut la discipline si l’on veut obtenir des résultats. J’ai pu bâtir, avec le staff technique, une équipe disciplinée, où il y a la cohésion et surtout l’entente. C’est la vraie force de cette équipe nationale.
L’Essor : Dès votre arrivée à la tête de la commission du football féminin, vous avez annoncé que votre ambition est d’amener les filles à un niveau qu’elles n’ont jamais atteint. Peut-on dire que vous avez déjà gagné ce pari ?
Me Famakan Dembélé : Le pari n’est pas totalement gagné, mais nous sommes en voie d’atteindre certains de nos objectifs parce que ça commence par le tournoi UFOA. Si Dieu nous donne longue vie et la chance d’amener ce trophée le lundi 9 mars à Bamako, on pourra parler de mission accomplie. Mais cela ne veut pas dire que le travail est fini, loin s’en faut. Après, il y a les éliminatoires de la CAN, c’est notre objectif majeur cette année. Il faut se qualifier pour la phase finale et aller plus loin que lors de la dernière édition, c’est-à-dire terminer au moins parmi les trois premières nations d’Afrique.
L’Essor : Il reste une dernière étape à franchir pour soulever le premier trophée de l’histoire de notre football féminin. Il s’agit du Sénégal. Comment voyez-vous cette confrontation ?
Me Famakan Dembélé :
 Je suis optimiste pour la suite des événements. Sans minimiser le Sénégal, je pense que les filles ont toutes les cartes en main pour aller au bout de leur rêve. En plus, elles sont habituées au gazon synthétique du stade de Makéni où se sont déroulés les trois derniers matches du Mali. Le Sénégal est resté à Bo où il n y a pas de gazon synthétique. Je pense que c’est un détail important et j’espère, surtout que ce facteur aidera le Mali dans sa tâche. Je demande à toutes les Maliennes et à tous les Maliens de faire des bénédictions pour les filles qui sont très motivées et qui n’ont qu’un seul mot à la bouche : offrir à leur pays le trophée de cette première édition du tournoi UFOA. Je rêve déjà de voir les supporters célébrer les Aigles Dames, le lundi 9 mars à l’Aéroport international président Modibo Keïta-Sénou (rires).

Interview réalisée par D. B.

Source : L’ESSOR

Bamada.net

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Ligue des nations 2020-2021 : Voici le programme complet après le tirage au sort

Publié

le

Jackpot: voici ce que va empocher le vainqueur de la Ligue des Nations m.rtl.be
Temps de lecture : 2 minutes

Le tirage au sort de la deuxième édition de la Ligue des nations a eu lieu mardi 03 mars 2020 à Amsterdam.  L’équipe de France est tombée dans un groupe relevée avec le Portugal, la Croatie et la Suède.

 

Le tirage au sort complet de la Ligue des nations

Ligue A

 

Groupe 1 : Pays-Bas, Italie, Bosnie-Herzégovine, Pologne

 

Groupe 2 : Angleterre, Belgique, Danemark, Islande

 

Groupe 3 : Portugal, France, Suède, Croatie

 

Groupe 4 : Suisse, Espagne, Ukraine, Allemagne

 

Ligue B

 

Groupe 1 : Autriche, Norvège, Irlande du Nord, Roumanie

 

Groupe 2 : République tchèque, Ecosse, Slovaquie, Israël

 

Groupe 3 : Russie, Serbie, Turquie, Hongrie

 

Groupe 4 : Pays de Galles, Finlande, Eire, Bulgarie

 

Ligue C

 

Groupe 1 : Azerbaïdjan, Luxembourg, Chypre, Monténégro

 

Groupe 2 : Arménie, Estonie, Macédoine, Géorgie

 

Groupe 3 : Moldavie, Slovénie, Kosovo, Grèce

 

Groupe 4 : Kazakhstan, Lituanie, Biélorussie, Albanie

 

Ligue D

 

Groupe 1 : Malte, Andorre, Lettonie, Iles Féroé

 

Groupe 2 : Saint-Marin, Liechtenstein, Gibraltar

 

Le calendrier des matches

Journée 1 : 3-5 septembre 2020

 

Journée 2 : 6-8 septembre 2020

 

Journée 3 : 8-10 octobre 2020

 

Journée 4 : 11-13 octobre 2020

 

Journée 5 : 12-14 novembre 2020

 

Journée 6 : 15-17 novembre 2020

 

Phase finale : 2, 3, 6 juin 2021

 

Barrages de relégation : 24, 25, 28 et 29 mars 2022

 

Le format de la compétition

Les quatre vainqueurs de la Ligue A jouent la phase finale de l’UEFA Nations League en juin 2021. Les vainqueurs des groupes B, C et D sont promus et les derniers des Ligues A et B relégués.

 

Sachant que la Ligue C a quatre groupes et la Ligue D deux, deux équipes de Ligue C sont reléguées à la suite de barrages qui ont lieu en 2022. Si des équipes qui doivent participer aux barrages se qualifient pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022, les équipes de Ligue C classées 47e et 48e ont automatiquement reléguées.

 

 

 

Vos commentaires
Lire plus

Sports

JO 2020 : Mbappé présélectionné, le PSG s’oppose

Publié

le

À peine entré en jeu, Mbappé a inscrit son premier but en Bleu ... eurosport.fr
Temps de lecture : 2 minutes

Annoncé dans la pré-liste pour les prochains JO, Kylian Mbappé espère pouvoir répondre présent à un rendez-vous coché de longue date, mais le PSG serait opposé à sa participation.

 

Son souhait de participer aux Jeux Olympiques à Tokyo n’est un secret pour personne. Comme si la soif de titres de Kylian Mbappé ne connaissait pas de limites. Ni de frontières. Le tournoi de football des prochains JO – qui se déroulera du 22 juillet au 8 août 2020, en ligne de mire, l’attaquant français a validé une première étape.

 

«Mbappé est dans une pré-liste de 80 joueurs pour les JO, établie par Sylvain Ripoll» déclarait Noël Le Graët lundi, de passage à Amsterdam en marge de sa réélection au poste de représentant de l’UEFA au conseil de la FIFA.

Si la difficulté n’est assurément pas inscrite au vocabulaire du natif de Paris, cette étape de la pré-sélection relève plus du symbole évident que du fruit de dur labeur pour le numéro 7 du PSG. «Il a l’âge d’y aller. Comme tous les jeunes de son âge qui ont du talent, il est donc sur la liste» assurait le président de la FFF, qui assistait au tirage au sort de la Ligue des Nations ce mardi.

Agé de 21 ans, Kylian Mbappé est dans les clous pour prétendre à une place dans la liste des 18 joueurs retenus pour la compétition puisque la compétition est ouverte aux moins de 23 ans. Alors que l’exception peut être faite pour trois joueurs (qui seraient donc nés avant le 1er janvier 1997), Mbappé ne prendrait pas une place «extra». A ce sujet, son partenaire et ami en équipe de France Paul Pogba (26 ans) s’est par exemple dit intéressé.

 

Alors si le casse-tête ne fait que commencer pour le sélectionneur Sylvain Ripoll, qui devra réduire dans un premier temps sa pré-liste de 80 à 50 noms, nombreux sont les joueurs qui céderaient volontiers aux sirènes de l’olympisme. A commencer par les 23 qui se sont qualifiés pour le tournoi (seulement 4 équipes européennes y sont présentes) après avoir atteint les demi-finales de l’Euro Espoirs en juin dernier (défaite 4-1 contre l’Espagne).

 

Le PSG fermerait la porte

Au même titre que pour son numéro 10, le club de la capitale aura fatalement le dernier mot quant à l’éventuelle participation de son joyau aux prochains JO. «Kylian est un international mais son employeur, c’est le PSG», rappelait Didier Deschamps en décembre dernier. Alors que les deux joueurs participeront à l’Euro et la Copa America (12 juin au 12 juillet), le court laps de temps entre ces compétitions et le tournoi à Tokyo laissent envisager une récupération et des vacances à l’issue du tournoi olympique, prévue le 8 août… soit le week-end de la première journée de la prochaine saison de Ligue 1.

«Les présidents de club, en général, trouvent que les dates ne sont pas bonnes», souriait Noël Le Graët à ce sujet. Et à en croire les informations de L’Equipe, le PSG aurait déjà fait savoir, par le biais d’une lettre transmise à la fédération ce mardi, son intention de s’opposer à la participation de Kylian Mbappé aux prochains Jeux Olympiques. Comme pour Neymar, le PSG est en mesure de prendre cette décision car la compétition n’est pas inscrite dans les dates FIFA.

 

sport24.lefigaro.fr

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu