Nous rejoindre

Actualites

Ça chauffe à l’UNJCI

Publié

le

Photo : Google
Temps de lecture : 1 minute

Moussa Touré à Sivori Boga: « La direction du RHDP m’a convoqué et imposé Jean-Claude Coulibaly » comme futur président de l’UNJCI.

Sivori Boga qui soutient la candidature de Franck Ettien à la présidence de l’UNJCI fait des révélations sur les coulisses de cette élection.

« J’avais dit il y’a trois ans que c’était ma dernière campagne, mais je suis un homme d’engagement, je suis un homme de combat et je suis revenu pour faire mon dernier combat et je vais vous dire pourquoi. Si j’ai décidé de soutenir Franck Ettien, c’est pour rester fidèle à mon engagement et je vais vous dire les raisons.

La première, c’est que le bureau sortant n’a pas pu se mettre d’accord pour désigner un candidat car depuis que l’UNJCI a été créé, il y a toujours eu un candidat du bureau sortant. Il y a donc eu un problème. On a décidé de mettre en place un comité de médiation dans lequel nous étions 3 (Imam qui est un ancien PR de l’UNJCI, Touno Bailly qui est un ancien vice PR de l’UNJCI et moi président du conseil de gestion de l’UNJCI et ancien vice PR de l’UNJCI).

Article complet sur : https://www.yeclo.com/moussa-toure-a-sivori-boga-la-direction-du-rhdp-ma-convoque-et-impose-jean-claude-coulibaly-comme-futur-president-de-lunjci/

Vos commentaires

Politique

Meeting du PDCI ce Samedi: Bedié a foulé le sol de Yamoussoukro ce jour. Tout le programme ici

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 1 minute

Programme du meeting du PDCI RDA du 18 au 19 Octobre 2019 à Yamoussoukro.

– Vendredi 18 Octobre, une messe à la cathédrale Saint Augustin à 10 h

– Prière à la grande mosquée à 13h;

– Le Pèlerinage au caveau du premier président Félix Houphouët-Boigny suivie de la pose de la gerbe de fleur par le Président Henri Konan Bédié à 15h;

– Tous les militants sont invités à porter l’uniforme du parti.

– Samedi 19 Octobre à 11h, Giga meeting d’hommage à feu Félix Houphouët-Boigny à la place Jean-Paul 2 quartier Assabou en face de la Mairie

 

RADIO PDCI RDA.

Vos commentaires
Lire plus

Football

Karamoko Dembélé tourne le dos aux éléphants de Côte d’Ivoire

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 2 minutes

Karamoko Dembélé a choisi de représenter l’Angleterre, le pays où il est né. L’ailier de 16 ans du Celtic Glasgow pouvait opter aussi pour l’Ecosse, où il est arrivé à un an, et pour la Côte d’Ivoire, la nation de ses parents.

C’est une victoire importante pour l’Angleterre. La Fédération anglaise a attiré un pur talent en la personne de Karamoko Dembélé (Celtic Glasgow). Le jeune joueur de 16 ans, né à Londres, a opté pour les sélections jeunes anglaises d’après le Herald Scotland. Il aurait aussi pu choisir l’Ecosse, où il vit depuis qu’il a un an, mais aussi la Côte d’Ivoire, pays de ses parents. Les règlements de la Fifa lui permettront de rejoindre la sélection qu’il souhaite au moment de son passage des Espoirs vers les A.

Il a joué avec les U15, U16 et U17 de l’Ecosse

Cette annonce était très attendue en Grande-Bretagne. Karamoko Dembélé a émerveillé les fans lors de ses apparitions avec la réserve du Celtic Glasgow et les vidéos de ses exploits publiées sur ses réseaux sociaux depuis toujours impressionnent autour de lui. Les fédérations rêvent de le séduire mais lui n’avait pas encore décidé. Après avoir joué avec les U15 de l’Angleterre, il a tenté l’expérience avec les U16 de l’Ecosse, avec les U16 de l’Angleterre, puis avec les U17 des deux pays.

L’Ecosse respecte la décision

L’Ecosse a tenté de le convoquer une nouvelle fois, mais a reçu la mauvaise nouvelle de leur part de ses représentants, annonçant qu’il avait choisi les Three Lions et qu’il était assez ferme sur cette décision. Un choix respecté par la fédération écossaise. Karamoko Dembélé n’a fait qu’une seule entrée avec le Celtic chez les professionnels. C’était lors de la dernière journée de championnat la saison dernière contre Heart of Midlothian. Gaucher de poche (1,60m et 52kg), inarrêtable en un contre un, il serait suivi par les plus grands clubs européens tels que le PSG, la Juventus Turin et Arsenal.

 

Autre presse

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Tour du Faso 2019 : «Objectif, maillot jaune pour le Burkina Faso»

Publié

le

Le top de départ du Tour international du Faso
Temps de lecture : 2 minutes

Le top de départ de la 32e édition du Tour international du Faso sera donné le vendredi 25 octobre à Ouagadougou, avec le maillot jaune comme objectif des trois équipes burkinabè engagées dans la compétition.

« Notre objectif dans cette compétition est de conserver le maillot jaune remporté l’année passée par Mathias Sorgho », a déclaré le directeur technique national Martin Sawadogo. Le sprinter de l’AJCK (club burkinabè) Mathias Sorgho, placé dans l’équipe A des ténors, devra batailler dur face à 4 équipes venues d’Europe et 8 autres d’Afrique (sans les 3 équipes burkinabè) pour la conquête du maillot doré pour 1205km de course.

« Au-delà des courses nationales, on a participé aux jeux africains, à Amissa Bongo (tour du Gabon), au tour de Côte d’Ivoire où on a remporté le maillot jaune. Nous avons eu deux mois de mise au vert et le samedi prochain, il y aura la compétition cycliste du président du Faso », explique le DTN Sawadogo.

Les chances de maillot jaune cette année pour le Burkina Faso selon le DTN, c’est Paul Daumont qui a remporté le tour de Côte d’Ivoire, Mathias Sorgho (vainqueur du tour du Faso l’année dernière). Les surprises pourraient être Aziz Nikiéma et Kaganbêga.

Sur la ligne de départ,  il y aura la Belgique, la Hollande, l’Allemagne, la Suisse, l’Algérie, l’Angola, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, le Mali, le Ghana et les trois équipes du Burkina Faso (équipe A, l’équipe régionale du Centre et l’équipe régionale de l’Ouest).

Le Tour fera une excursion à Dapaong (Togo) et avec la situation sécuritaire que connait le Burkina Faso, le président de la commission sécurité, le capitaine Lionel Ouédraogo a rassuré sans entrer dans les détails que tout sera mis en œuvre pour assurer la sécurité de tout le monde.

La compétition débute le 25 octobre à partir de 9h par une course contre la montre par équipe de 7 km, sur l’Avenue Charles De Gaulle. Les équipes seront lâchées avec 2 mn d’intervalle, ont précisé les organisateurs de la course.

C’est le secrétaire général du ministère des sports et des loisirs Zinguim Yabré qui a présidé cette conférence de presse. L’animation a été assurée par le président de la Fédération burkinabè de cyclisme Yesnémanégré Sawadogo et président du comité d’organisation et Francis Ducreux.

Les 10 étapes du Tour du Faso

25 octobre 2019 : 1re étape : course contre la montre par équipe à Ouagadougou (7km)

26 octobre : 2e étape : Nagréongo – Tenkodogo (150,5km)

27 octobre : 3e étape : Tenkodogo – Dapaong (145km)

28 octobre : 4e étape : Bitou – Koupéla (101,8km)

29 octobre : 5e étape : Boussé – Ouahigouya (135,5km)

30 octobre : 6e étape : Ouagadougou – Koudougou (118,3km)

31 octobre : 7e étape : Dédougou – Bobo-Dioulasso (182,5km)

1er novembre : 8e étape : Bobo-Dioulasso – Sindou (137,5km)

2 novembre : 9e étape : Bobo-Dioulasso – Diébougou (133,3km)

3 novembre : 10e étape : Kombissiri – Ouagadougou (100,6km+circuit)

Vos commentaires
Lire plus

Insolite

Insolite : 30 ans après elle retrouve son fils déclaré mort

Publié

le

30 ans après elle retrouve son fils déclaré mort
Temps de lecture : 1 minute

Pendant 30 ans, Tina Bejarano a pensé que son fils était mort. 

On lui avait dit que son bébé était mort. Près de 30 ans après la naissance de son fils, une Californienne a découvert que son fils était toujours en vie et en bonne santé.

Tina Bejarano avait accouché à l’âge de 17 ans mais sa mère était contre l’arrivée du bébé. «La journée suivante (de l’accouchement), elle est venue me voir et m’a dit que le bébé était mort 15 minutes après sa naissance. Il était malade», a confié la mère à KMPH, un média affilié à CNN.

Depuis, Tina et Eric Gardere commémoraient chaque année le jour anniversaire de leur unique enfant. Mais, Tina a reçu un mail d’un homme prénommé Kristin, dans lequel il était écrit : «Il faudrait qu’on se parle. Je crois qu’on fait partie de la même famille et que vous êtes ma mère», a rapporté Lina a CNN.

L’auteur de son message n’est autre que son fils, désormais âgé de 29 ans. Après avoir grandi dans le Texas, il habite désormais dans le New Jersey avec sa femme. Il a d’ailleurs eu un enfant avec sa compagne, il y a quelques mois.

«Nous communiquons avec Kristin depuis quelques mois maintenant, a raconté Eric Gardere. Il m’appelle papa et je l’appelle mon fils. Nous lui envoyons un texte tous les matins».

Séparée depuis quasiment trois décennies, la famille a prévu de se retrouver au mois de novembre.

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu