Nous rejoindre

People

David Beckham a publié une photo de lui embrassant sa fille sur la bouche. Une photo qui divise les internautes

Publié

le

© Instagram David Beckham/ David Beckham embrassant sa fille sur la bouche
Temps de lecture : 2 minutes

David Beckham crie haut et fort son amour pour Harper Beckham. L’ancien joueur de football anglais a publié sur Instagram une photo de la virée de sa fille et lui à la patinoire.

Et il s’avère que la star des terrains de football n’a pas eu peur de reproduire le fameux bisou sur la bouche qui fait tant jaser sur la toile. “Ça commence à ressembler vraiment à Noël… Merci à la patinoire de Ice Rink à Londres de s’être occupé de nous aujourd’hui”, a-t-il écrit en légende de sa photo Instagram, samedi 30 novembre. Et la star se moque des critiques, des internautes qui remettent en question la pratique du bisou sur la bouche à leurs enfants.

La polémique commence en 2017 :

David Beckham créé déjà la polémique, après avoir posté sur son compte Instagram une photo de lui sur laquelle on le voyait embrasser sa fille, Harper , sur la bouche. Et si quelques jours plus tard, l’ex-footballeur s’est défendu en déclarant qu’il embrassait “tous [s] es enfants” ainsi, il ne semble pas avoir changé ses habitudes, malgré les critiques. En effet, David Beckam a réitéré l’opération lundi 26 novembre en postant un nouveau cliché de lui et sa fille de 7 ans en train de se faire un bisou sur la bouche. Avant lui, c’est Johnny et Læticia Hallyday qui divisait en embrassant leurs filles Jade et Joy sur la bouche, également.

“J’ai été élevé comme ça”

Un geste régulièrement pointé du doigt par les spécialistes de la petite enfance, et sur lequel la psychanalyste Françoise Dolto a toujours été ferme : “Une maman n’embrasse pas son enfant sur la bouche, un père non plus”. Mais pas de quoi le faire changer d’avis. “J’ai été élevé comme ça et c’est comme ça qu’on est avec les enfants, Victo­ria et moi, expliquait-il après la polémique de sa photo à un média thaïlandais. On veut montrer à nos enfants notre amour et on les protège, on veille sur eux, on les soutient.” Et puis voilà.

 

Autre presse

Vos commentaires

People

Coronavirus: Georgio Armani va produire des combinaisons pour le personnel médical

Publié

le

Autre/Georgio Armani va confectionner des combinaisons destinées au personnel médical engagé dans la lutte contre le Coronavirus.
Temps de lecture : < 1 minute

 

L’empereur de la mode italienne a annoncé jeudi 26 mars 2020, que ses usines italiennes allaient produire des combinaisons destinées au personnel médical engagé dans la lutte contre le Coronavirus.

Le fondateur de la marque, Giorgio Armani, 5,5 milliards de dollars comme fortune, a déjà fait don de deux millions d’euros à des hôpitaux de la péninsule italienne, débordés par l’afflux de contaminés.

Armani, 85 ans, a quatre usines en Italie, fait savoir un porte-parole. Mais, la marque a délocalisé une partie de sa production dans des pays où la main d’œuvre est moins chère.

Avec 86.498 cas en Italie, la pandémie du Covid-19 a tué 8.200 personnes, dont 4.800 en Lombardie, tandis que 3.600 restent en soins intensifs, selon les derniers chiffres.

 

Franck Zady

Vos commentaires
Lire plus

People

Coronavirus: R.Kelly ne peut plus voir ses avocats

Publié

le

Autre/ à cause du Coronavirus, R.Kelly ne pourra pas voir ses avocats de sitôt.
Temps de lecture : < 1 minute

R.Kelly ne pourra voir ses avocats avant la fin du Coronavirus. Une situation rentre dans le cadre des mesures de sécurité instaurées aux États-Unis par certains pénitenciers, contre le Covid-19. 

Le chanteur devait rencontrer son équipe d’avocat la semaine dernière, après que les procureurs fédéraux aient déposé de nouvelles accusations contre lui.

Selon TMZ, ses avocats ont été éconduits par le personnel pénitentiaire dans la crainte de propager le coronavirus, puisque la situation s’aggrave outre-Atlantique.

le Bureau des prisons de l’Illinois a insisté sur le fait que le personnel de la prison suspendait ses visites pour les 30 prochains jours, afin d’éviter de contracter la maladie, mais qu’ils comprennent également l’importance de permettre aux détenus d’avoir accès à leurs avocats et qu’ils essaieront de s’adapter.

En attendant, R.Kelly devra se contenter du téléphone, comme en France.

Le chanteur de R&B est détenu dans une prison fédérale de Chicago depuis le mois de juillet en attendant son procès. Ces nouvelles accusations seront ajoutés à celles d’inconduites sexuelles déposées par le gouvernement fédéral en Illinois, à New York et au Minnesota.

 

Franck Zady

Vos commentaires
Lire plus

People

Coronavirus: Shiloh, la fille de Brad Pitt et Angelina Jolie, préfère être confinée chez son père

Publié

le

Autre/Shiloh, la fille de Brad Pitt et Angelina Jolie se sent en sécurité avec son père dans cette période de Coronavirus.
Temps de lecture : < 1 minute

L’éffet positif du Coronavirus chez les Pitt est le rapprochement entre le père et ses 06 enfants. La pandémie du Covid-19 a définitivement consacré les retrouvailles entre Brad Pitt et ses enfants qu’il voyait rarement, depuis son divorce d’avec Angelina Jolie. 

Dans cette période trouble frappée par le Covid-19, la fille de Brad Pitt et Angelina Jolie, Shiloh Jolie-Pitt, 13 ans, a préféré aller en confinement chez son père. Selon le tabloïd Mirror, la jeune fille a réussi à convaincre sa mère Angelina Jolie.
Shiloh adore son père et se sent en sécurité avec lui, dans cette période de crise sanitaire qui frappe tous les pays du monde. Elle croit fermement que son père la “sauvera du Coronavirus”.
Les relations semblent vraiment s’améliorer entre Brad Pitt et ses enfants. Ce qui n’était pas le cas avant l’avènement du Coronavirus. Depuis son divorce avec Angelina Jolie, l’acteur oscarisé de 56 ans  voyait rarement ses enfants.
Mais, depuis quelque temps, les choses semblent se normaliser entre le héros de TROY et ses 6 enfants qui le visitent souventes fois et l’aident à faire le ménage chez lui.
Franck Zady

Vos commentaires
Lire plus

People

Coronavirus : Magic Johnson impliqué dans un trafic de médicaments

Publié

le

Temps de lecture : < 1 minute

Le FBI a arrêté un homme qui vendait de fausses pilules destinées à soigner le virus Covid-19. Il avait confié à un indic que Magic Johnson était l’un de ses associés. L’ancien basketteur a nié connaître son existence.

Aux informations, dans les médias, sur les réseaux sociaux… Le coronavirus est au cœur de toutes les préoccupations ! Un homme malintentionné a tenté de profiter de la pandémie pour faire fortune : il vendait de fausses pilules soi-disant destinées à soigner le virus Covid-19. Arrêté par le FBI, le suspect affirmait également que Magic Johnson était l’un de ses associés.

L’info est signée TMZ ! Le site américain révèle qu’un certain Keith Lawrence Middlebrook a été arrêté par le FBI ce mercredi 25 mars 2020. Le suspect résidant au sud de la Californie était à la recherche d’investisseurs pour commercialiser un médicament qui, selon lui, empêcherait les consommateurs de contracter le virus. Les pilules guériraient également les personnes déjà contaminées.

Source : purepeople.com

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu