Nous rejoindre

A la Une

Décès de l’artiste DJ ARAFAT

Publié

le

Temps de lecture : 1 minute

Houon Ange Didier dit DJ Arafat est décédé des suite d’un accident de moto ce lundi 12 Août à 8 heures.

Toutes nos condoléances à ses proches et à l’ensemble des artistes ivoiriens.

Firstmagazine.net

Vos commentaires

A la Une

Tabaski:plus de 200 kits alimentaires remis aux victimes des crises ivoiriennes

Publié

le

Photo: APA News / Assétou Soumahoro
Temps de lecture : 1 minute

Plus de 200 kits alimentaires ont été distribués, samedi, aux victimes des différentes crises ivoiriennes par le ministère de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté dans le cadre de la troisième édition de l’opération «Plaisir Tabaski».

Dans une allocution, Pr  Kouamé N’guessan, représentant la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté a rappelé que cette action s’inscrit dans le cadre de la solidarité du gouvernement pour permettre aux bénéficiaires de «fêter dans la gaieté cette fête de la Tabaski».

Recevant avec fierté et humilité ces kits constitués notamment de riz, huile, concentré de tomates, viande et tapis de prière, les bénéficiaires à travers leur porte-parole, Assétou Soumahoro ont exprimé toute leur reconnaissance au gouvernement ivoirien, car, a expliqué Mme Soumahoro, ce geste qui «soulage», prouve que les victimes ivoiriennes n’ont pas été oubliées.

La communauté musulmane ivoirienne célèbre, dimanche, la fête de la Tabaski ou l’Aid-El Kébir le à l’instar des autres musulmans du monde entier.

L’Aid Al-Adha (Aïd el-kebir) ou la Tabaski est la deuxième grande fête de la religion musulmane après la fête de fin du jeûne. Elle se déroule au lendemain de la station d’Arafat en Arabie Saoudite, (pilier essentiel du Hadj) qui s’est déroulé, samedi.

L’Aïd el-kebir commémore la soumission à Dieu du Prophète Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné Ismaël sur son ordre. Chaque musulman ayant les moyens doit immoler une bête, notamment un bélier pendant cette fête pour perpétuer cet acte d’Abraham.

LS/APA

Vos commentaires
Lire plus

A la Une

Des services de l’administration des mines reçoivent sept véhicules

Publié

le

Photo: AIP/ Le DR des Mines de San Pedro, Bienvenu Essé, heureux de recevoir les clés de son nouveau véhicule des mains du Ministre Jean-Claude Kouassi
Temps de lecture : 2 minutes

Des services du ministère des Mines et de la Géologie ont reçu, jeudi, à Abidjan, sept véhicules des mains du premier responsable, Jean-Claude Kouassi, au cours d’une cérémonie officielle, à la Société de développement minier (SODEMI), sise dans la commune de Cocody.

Le coût global de ce matériel roulant destiné à améliorer les performances de l’administration des mines est évalué à 200 millions de francs. Les bénéficiaires sont les services centraux  de l’Inspection générale, du contrôle technique et cinq directions régionales à savoir l’Indénié-Djuablin, de Gbêkê, du Haut Sassandra, de San Pedro et Yamoussoukro.

Cet équipement s’inscrit dans la mise en œuvre du « Programme d’équipement d’urgence 2019-2020 », estimé à 1,5 milliard de francs CFA, qui a pour objectif de doter les services du ministère, de moyens et d’outils de travail, en quantité et en qualité, à la hauteur de l’ambition du secteur minier ivoirien.

Au nom des bénéficiaires, le directeur régional de San Pedro, Bienvenu Essé Kouadio, a souligné les résultants probants de l’administration des mines qui témoignent de la capacité des agents à atteindre les objectifs visés. Il a promis de faire bon usage de ce matériel dans l’exécution de leur mission.

Quant au Directeur général de la SODEMI, Kadio Kouamé, il a remercié le ministre pour les « actions fortes » à l’endroit du personnel » et pris l’engagement d’être à ses côtés pour exécuter ses instructions dans la mise en œuvre de la politique gouvernementale qui veut faire passer la contribution du secteur minier dans le produit intérieur brut de 2% en 2011 à 4% en 2020.

Le Ministre Kouassi a révélé que plus de 500 millions de francs CFA ont déjà été mobilisés en huit mois sur le fonds mine et sur le budget général de fonctionnement de l’Etat pour répondre aux besoins urgents de l’administration de son département. Il a remercié le Chef de l’Etat et le Premier ministre dont leur implication personnelle aura permis à la mise en œuvre rapide du programme d’équipement d’urgence.

Il a exhorté les bénéficiaires, maillon essentiel du succès de la réforme entreprise dans le secteur minier depuis 2011, « à redoubler d’efforts dans l’accomplissement de leurs tâches », leur promettant l’ouverture de « nouveaux services territoriaux » d’ici à 2020 en vue de renforcer le maillage du pays par son ministère.

« Vous devez donc avoir, dans l’exercice quotidien de vos fonctions respectives, un comportement et une attitude irréprochable. C’est ce qui vous assurera un bien-être professionnel  et vous garantira l’estime de vos chefs, la confiance des populations et le respect des opérateurs miniers », a-t-il conseillé.

La présente cérémonie de remise d’engins roulants au sein de ce ministère est la troisième d’une série après celles du 19 janvier avec la Brigade de répressions des infractions au code minier (BRIC) qui avait reçu six véhicules et des équipements et du 17 mai avec l’octroi de cinq motos à des directeurs départementaux.

(AIP)

Vos commentaires
Lire plus

A la Une

111 personnalités distinguées par la Grande Chancelière Henriette Diabaté

Publié

le

Photo: Autre presse/ Des récipiendaires et membres du Gouvernement autour de la Grande Chancelière
Temps de lecture : 2 minutes

Au total 111 personnalités de divers corps de métiers ont été distinguées, jeudi, à Abidjan dans l’ordre national par la Grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté, et en présence de membres du Gouvernement.

La cérémonie de distinction était dédiée à toutes les femmes et à tous les hommes, qui, au risque et au péril de leur vie, s’engagent volontairement pour sauver d’autres vies, a situé d’emblée le professeur Yacouba Konaté, précisant qu’outre les cadres nationaux distingués, la Grande Chancellerie a honoré “quelques amis de la Côte d’Ivoire, des hommes et des femmes qui ont su faire partager leur confiance en notre pays”.

Au nombre des personnalités ayant reçu les distinctions, 71 ont été élevées dans l’Ordre national dont cinq au grade de Commandeurs. Il s’agit du Contre-Amiral des FANCI à la retraite, Mohamed-Lamine Fadika, de l’Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, Adama Ouane, du Président-fondateur du Group AOG auquel appartient Oryx Energie SA, du Président directeur général de KH Assureurs-conseils SA et d’un chef d’entreprise, Antoine Vidjanagni Dossou.

Cinquante cinq (55) autres ont été élevées au grade d’Officiers de l’Ordre national, 11 ont reçu la distinction de Chevaliers et 40 élevées dans l’Ordre du mérite ivoirien. Parmi ces dernières, 10 ont été distinguées pour leur bravoure qui a permis de sauver des vies.

Au nombre de ces personnalités, M. Alassane Ouattara, qui, lors de l’attentat de Grand Bassam en mars 2016, a ouvert les portes de son réceptif hôtelier à de nombreuses personnes pour se réfugier. M. Favier Kouamé, a  été grièvement blessé en portant secours à deux enfants lors d’un incendie au Plateau Dokoui, le 17 août 2016. Mlle Yolande Ouattara, grâce à son courage a sauvé des passagers d’un bateau-bus en feu sur la lagune Ebrié, le 7 novembre 2017.

En outre, Kevin Noufé et Kassoum Coulibaly, dans la nuit du 12 au 13 juillet 2018, au péril de leur vie, ont aidé à bloquer la sortie de 32 camions chargés de noix de cajou qui filaient en direction du Ghana, et le jeune Hermann Koffi Kobenan, dans l’indifférence ambiante, a porté secours à une élève qui s’étouffait et perdait connaissance dans un bus, le 7 avril 2018.

Le Porte-parole des récipiendaires, Tiédé Traoré, directeur du Budget de l’Etat, “un homme de haute compétence et un trésor d’abnégation”, a traduit la gratitude des récipiendaires à la Grande Chancellerie et s’est engagé, au nom de ses pairs, à mériter la confiance que l’Etat place en eux en leur décernant ces distinctions.

Intervenant à cette occasion, Mme Diabaté a insisté sur la nécessité de maintenir le climat de paix qui règne dans le pays depuis la fin de la crise post-électorale de 2010, se félicitant de “huit années de paix qui ont permis à notre pays de reprendre le chemin du développement”.

(AIP)

Vos commentaires
Lire plus

A la Une

59è Anniversaire de la Côte d’Ivoire / Alassane : « la Côte d’Ivoire va bien »

Publié

le

Alassane Ouattara, Président de la République, lors de son interview dans le cadre de la célébration du 59e anniversaire de l`Indépendance de la Côte d'Ivoire
Temps de lecture : 1 minute

Cette année Ouattara opte pour le changement. A la place de son traditionnel discours, le Président de la République a accordé une interview à la chaîne nationale Ivoirienne (RTI).

Alassane Ouattara a passé en revue l’actualité nationale et les  grands axes de son programme gouvernemental, mais a souhaité s’adresser aux citoyens ivoiriens au début de son interview.

C’est ainsi qu’il s’est exprimé en ces termes : « la fête de l’indépendance est un grand moment pour chaque Ivoirien, pour chacun de nous. Je dois dis que je suis très ému, c’est le 59e anniversaire, c’est un moment important et aussi une opportunité de faire un bilan de mes actions. Je commence par saluer tous mes compatriotes et leur dit que c’est grâce à notre union que nous sommes là. D’ailleurs j’ai une pensée particulière pour le père de nation, le président Félix Houphouët-Boigny. Je félicite notre télévision (RTI) qui a télévisé ces derniers temps des séquences des précédentes fêtes de l’indépendance et c’était vraiment émouvant. 59 ans, ce n’est pas rien, je souhaite à tous mes concitoyens une excellente fête de l’indépendance »

Alassane Ouattara a précisé qu’à son arrivé en 2011 la situation de vie du pays ivoirien n’était pas stable, mais aujourd’hui la Côte d’Ivoire va bien.

 

 

 

Vos commentaires
Lire plus

En bref