Nous rejoindre

Musique

Dj Arafat : une mort énigmatique

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 1 minute

Au-delà de la tristesse et des pleurs, cette disparition brutale donne matière à réflexion.

C’est une lapalissade que d’affirmer que la mort de Arafat DJ fera couler beaucoup d’encre et de salive jusque les années à venir. Tant le mystère qui l’entoure est entier. Le petit Arafat sort sa première chanson dans laquelle il rend hommage à son mentor, Dj Jonathan percuté par un gbaka au terminus 27 à yopougon, alors qu’il était à moto. Il meurt donc comme son ami.

Quand sa mère lui interdisait de faire de la moto il lui répondait ; << c’est la moto qui me tuera >>. A-t-il voulu mourir comme Dj Jonathan, et faire comme ce chanteur de linkin Park qui s’est tué pour suivre son idole ? Sz demande-t-on. Arafat meurt le 12 de ce mois, tout comme Douk, le créateur du coupé décalé l’a été le 12 Octobre 2006. Les deux à l’âge de 33 ans. Ange Didier Houon meurt un jour de << arafat>>, son nom d’artiste, qui veut dire tabaski en Islam.

Le Beerus Sama sort l’une de ses dernières chansons appelée << moto moto >> . Il organise une tournée en Abidjan qu’il dénommera aussi << moto moto >>, et meurt dans un accident de moto. << La Chine>>, appelait-il ses fans. Le 12 Octobre il meurt aux encablures de l’ancienne ambassade de la Chine.
En attendant qu’on démêle le mystérieux écheveau qui subsiste autour de cette mort, toutes ces similitudes et autres coïncidence citées plus haut et qui paraissent insignifiantes donnent à réfléchir. Et ce sont elles qui immortaliseront à jamais yôrôbô.

Franck Leroy

Vos commentaires

Musique

Azaya va sortir une chanson en hommage à Sadio Mané

Publié

le

Photo: Google/ Azaya
Temps de lecture : 1 minute

Après avoir sorti avec succès le morceau ‘’Y’a Dieu dedans’’ les mois derniers, en hommage au milieu de terrain guinéen ‘’Naby Keita’’, le patron de Musik 100frontières ‘’Azaya’’ en collaboration avec ‘’Mamko’’ est en phase de sortir un autre single dans lequel il rend grâce à un autre footballeur.

En effet, cette chanson dont’ il s’agit, est composé à la gloire de l’international sénégalais et coéquipier de Naby keita à Liverpool ‘’Sadio Mané’’. L’annonce a été faite ce matin par Mamoudou Cissoko. Plus connus sous le nom d’artiste ‘’Mamko’’ qui est un artiste Griot moderne guinéen résident en Europe.

« Salut la famille on va finir l’année en beauté avec des grosses surprises. Je vous annonce arrive imminent du plus gros tube de l’année mamko feat @azayaofficiel en hommage à Sadio Mané » a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Azaya de son vrai nom Mamady Kamissoko, né à Kankan, dans la savane guinéenne, est un auteur compositeur, arrangeur et chanteur.

Vos commentaires
Lire plus

Musique

ASALFO “PETE LES PLOMBS” SUR MOLARE

Publié

le

Credit Photo: CHEKIER PHOTO
Photo: CHEKIER PHOTO
Temps de lecture : 1 minute

Asalfo du groupe Magic System aurait vigoureusement recadré Molare pour une affaire d’environs 6 millions de FCFA.

Molare et Asalfo

Du 12 Avril au 16 novembre 2019, la Fondation Magic System et l’Union Européenne ont organisé une tournée dénommée “UE MAGIC TOUR” à travers 17 localités de la Côte d’Ivoire.

A cet effet, Asalfo a contacté la structure M GROUP, dirigée par Molare, pour la fourniture d’une partie de la logistique sur  toute cette caravane.

Ainsi, lors de l’étape de Daloa, Molare aurait demandé plusieurs fois à Asalfo de lui payer une partie de la somme qui revenait de droit à sa structure et plusieurs fois le “gaou magicien” a rassuré Molare de ce qu’il sera payé et qu’il n’a qu’une parole. Devant l’insistance étouffante qui frisait le harcèlement du DG de M GROUP à l’endroit du nouveau membre du conseil économique et social celui-ci a alors tapé du poing sur la table en disant “Mory tu penses que je vais fuir à cause de 6 millions ??? je te demande d’attendre, attends, c’est quoi ton problème ?” Plongeant toute l’assistance dans un silence de cathédrale au grand dam des artistes et autres personnalités présentes.

Nous reviendrons certainement sur cette affaire et vous saurez si finalement M GROUP a été entièrement payé pour sa prestation lors de l’UE MAGIC TOUR.

 

Ange Coulibaly

Vos commentaires
Lire plus

Musique

L’industrie musicale mondiale se donne RDV au Ghana

Publié

le

Temps de lecture : 2 minutes

ACCES 2019 va réunir l’industrie musicale mondiale au Ghana

Des professionnels de la musique de plus de 50 pays se rendront à Accra (Ghana), pour participer à ACCES, la conférence de Music In Africa dédiée aux collaborations, échanges et showcases. L’événement se tiendra les 28, 29 et 30 novembre 2019.

ACCES, qui en est à sa troisième édition, est un événement majeur du secteur de la musique en Afrique. Il est organisé chaque année par la Fondation Music In Africa dans une ville différente du continent. Plusieurs musiciens et experts de l’industrie musicale y sont attendus cette année.
La superstar mondiale Akon sera l’un des principaux conférenciers. Akon, qui a déjà été nominé cinq fois aux Grammys Awards, rejoindra d’autres panélistes de renom tels que Sarkodie, Efya, Samini, Kyekyeku, John Collins, Ebo Taylor, Bibie Brew et Wanlov the Kubolor.
Entre autres participants à la prochaine édition d’ACCES, Claude Grunitzky, fondateur et rédacteur en chef de TRUE Africa (Togo/UK), Aibee Abidoye , vice-présidente de Chocolate City (Nigeria), Elizabeth Ntiamoah , directrice de Boomplay Ghana, Oye Akideinde ,responsable des services musicaux de Simfy OTT (Nigeria), Lee Parsons fondateur de Ditto Music (Royaume-Uni), Mark Levine  musicien, auteur et activiste, également titulaire d’une nomination aux Grammys (Etats-Unis), ainsi que Derek Debru, le cofondateur du festival Nyege Nyege (Belgique / Ouganda).
ACCES propose aux délégués une grande variété d’activités, notamment des tables rondes, des expositions, des sessions de networking, des ateliers de formation et des showcases (performances live) d’artistes du continent et de la diaspora.
ACCES 2019 occupera trois sites : l’Académie des arts et des sciences du Ghana (pour les panels), l’Alliance Française d’Accra (pour les showcases des 28 et 30 novembre) et le Gold Coast Hub (pour les showcases du 29 novembre).
La participation à ACCES est gratuite pour tous les ressortissants de pays africains, cependant une inscription préalable en ligne est obligatoire.
Showcases
ACCES 2019 a dévoilé un line-up éclectique et audacieux pour ses showcases. Les artistes confirmés sont Mokoomba (Zimbabwé), Songhoy Blues (Royaume-Uni/Mali), Gato Preto (Allemange/Mozambique/Ghana), Arka’n (Togo), Sibusile Xaba (Afrique du Sud), Ifrikya Spirit (Algérie), Lúcia de Carvalho (Angola/France), Bholoja (eSwatini) et les locaux Yaa Yaa, Kyekyeku & Ghanalogue Highlife, FOKN Bois, Cina Soul et FRA!
Gato Preto, Songhoy Blues et Lúcia de Carvalho se produiront à ACCES grâce à un partenariat avec Reeperbahn Festival International – l’une des plus importantes rencontres musicales et le plus grand festival de clubs européen basé à Hambourg (Allemagne).
Les ateliers
Comme lors des éditions précédentes, ACCES proposera des ateliers interactifs aux musiciens, producteurs, ingénieurs du son, ainsi qu’aux compositeurs pour films et jeux vidéo.
Le programme des ateliers reflète la vision de la conférence, qui est d’encourager les professionnels de la musique à acquérir de nouvelles connaissances et compétences.
ACCES accueillera deux ateliers distincts qui exploreront les éléments essentiels de la production musicale et de la musique de film. Ils seront animés respectivement par Kofi ‘IamBeatMenace’ Boachie et Stephan Eicke.
Euloge Kuyo

Vos commentaires
Lire plus

Musique

Après Daphné, la chanteuse ivoirienne Monique Séka s’écroule sur scène aux États-Unis

Publié

le

Photo: Google/ Monique Seka
Temps de lecture : 1 minute

La chanteuse ivoirienne Monique Seka, propriétaire du titre « Missouwa » s’est écroulée dimanche, 17 novembre 2019, lors d’une prestation aux Etats Unis.

Le surnommé « la merveille », promoteur du spectacle auquel prenait part Monique Séka, la reine de l’Afro Zouk, a expliqué comment est survenu l’incident : « Elle a fait une entrée parfaite mais à la deuxième chanson, elle a été prise de vertige et est tombée. Pendant les répétitions, tout allait bien. Hélas ! au moment de la prestation, les choses se sont compliquées. Pour l’heure, aucun détail médical ne stipule ce dont elle souffre mais elle est toujours en observation…».

Pour rappel, la star de la Rumba Papa Wemba s’était écroulé en pleine prestation au Festival des musiques urbaines d’Anoumanbo (Femua) à Abidjan le 24 avril 2016 avant de rendre l’âme.

Autre média 

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu