Nous rejoindre

Buzz

Eudoxie Yao : ‘’À aucun moment’’ je n’ai traité suspect 95 de ‘’pingre ou gigolo ‘’

Publié

le

Eudoxie Yao : « Suspect 95 c'est un GIGOLO» viberadio.ci
Temps de lecture : 2 minutes

Accusée d’avoir « taclé et insulté copieusement» le chanteur ivoirien, Suspect 95, Eudoxie Yao, la Go au bobaraba, réagi; réfutant toutes les accusations relayées dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Alors qu’elle s’était invitée dans le débat autour du single polémique de Dj Léo qui chante « Donne-lui l’argent », la bimbo ivoirienne qui avait prie position pour le chanteur du Coupé décalé au détriment de Suspect 95, fait un revirement 360 degrés.

« Je n’ai jamais parlé en mal de suspect 95. À aucun moment je n’ai fait allusion à suspect. Je ne le connais pas personnellement pour dire de lui qu’il est pingre ou gigolo », clame la jeune dame à la plastique exubérante.

« Un journaliste m’a demandé ce que je pensais de la chanson de Dj LÉO. J’ai dit que j’étais d’avis avec LÉO. C’est normal qu’un homme s’occupe de sa chérie et il m’a demandé. Et ce que suspect 95 a dit.  J’ai répondu que je ne suis pas d’accord, que même si enfant des gens travaillent, ça n’empêche pas que l’homme aussi lui donne de l’argent… que ceux qui n’aiment pas donner de l’argent sont des hommes pingres (avares) où même des gigolos qui aiment plutôt être entretenus par des femmes », explique Eudoxie Yao.

Deux jours avant, alors qu’elle était invitée  sur les antennes de Vibe radio, la jeune femme déclarait. « C’est tout à fait normal ce que chante Léo. Même si la femme travaille, c’est normal que l’homme s’en occupe et lui donne l’argent… Suspect 95 fait partie des hommes très pingres qui n’aiment pas dépenser sur la femme, cela ne m’étonne pas de lui, s’il est contre ce que Léo a dit. Laissez-lui là, c’est un gros gigolo », avait chargé la chanteuse, comme relayé sur le site de Vibe radio.

 

Notons que le « Président du Syndicat des hommes », Suspect 95, lui qui, dans son single «Enfant des gens», contre-attaque Dj Léo,  invite  les jeunes filles à plutôt travailler pour se prendre en charge.

 

Vos commentaires

Buzz

Au coeur des polémiques, Carmen Sama répond…

Publié

le

@Instagram
Temps de lecture : < 1 minute

Après la mort de son fiancé feu Ange Didier Houon, alias DJ Arafat,  Carmen Sama est restée loin de projecteurs ce, pendant sept mois.

En effet,  malgré ce silence, nombreuses sont les personnes qui continuent de jaser sur le fait qu’elle n’a pas suffisamment fait le deuil de son fiancé.

C’est le cas de Eunice Zunon blogueuse et animatrice de l’émission Peopl’Emik <<elle doit rester dans le silence elle n’a pas fait le deuil d’Arafat>> a t-elle déclaré lors d’une émission.

Ce n’est pas tout, à cela s’ajoute l’artiste couper décaler Debordo Leekunfa qui pour lui Carmen n’est pas une fille sérieuse et ça depuis le vivant d’Arafat <<Carmen j’ai tous tes dossiers ici >> a t-il affirmé au cours d’une vidéo sur son compte YouTube.

À ces différents détracteurs la jeune dame répond avec un post sur son compte Instagram où il est écrit en légende  <<aujourd’hui, je pense que de là où il se trouve, il est fier de moi >> Pourra t-elle résister à toutes ces piques ? Restez connectés…

 

Florencia

 

Vos commentaires
Lire plus

Buzz

Peopl’Emik de La 3 : Un internaute incendie Eunice Zunon

Publié

le

Temps de lecture : < 1 minute

Eunice Zunon, n’est-elle pas faite pour la télé ? C’est l’avis de nombreux téléspectateurs et autres observateurs  qui estiment que la web comédienne a une piètre posture sur le plateau de l’émission Peopl’Emik de la chaine de télé, La 3.

 

Que fait Eunice zunon sur ce plateau ? C’est la question que se pose Eric Djaty, un internaute et fan de l’émission Peopl’Emik de la troisième chaîne télé du groupe RTI diffusée du lundi au vendredi de 13h30 à 14h30.

« Elle parle comme si elle était dans sa cuisine, sans conviction, sans professionnalisme, de manière plate comme un robot, sans émotion. Comme si, cela n’était pas suffisant, elle prend rarement la parole, elle reste figée tout au long de l’émission avec un regard évasif, même quand l’opportunité de prise de parole se présente. On a l’impression qu’elle se demande : putain, qu’est-ce que je fous là. », a commenté le jeune internaute sur sa page Facebook.

Des propos soutenus par d’autres internautes qui ont largement été commenté le post.

Pour Eric Djaty, l’actrice-chanteuse de 24 ans, Eunice Zunon,  est excellente dans son métier de Web comédienne. « Mais la télé, franchement ce n’est pas ça. C’est un autre level, des professionnels sont formés pour ça », a-t-il estimé.

« Chapeau à Yves Aymar que nous découvrons avec plaisir dans un rôle d’animateur tout feu, tout flamme, et de charmantes amazones chroniqueuses », a conclu le rédacteur web.

 

Peopl’Emik est un talk-show qui est très suivi par les ivoiriens pour ces contenus liés généralement aux buz des célébrités ivoiriennes et internationales. Il est animé par Yves Aymar, présentateur émérite de l’émission à succès, Baby Battle Dance, accompagné de plusieurs chroniqueuses dont Eunice Zunon et Eunice Dago.

 

Vos commentaires
Lire plus

Buzz

« Tous ceux qui m’ont humilié, lapidé… en aucun cas je ne veux vous voir danser ni écouter mon son », dixit Debordo Leekunfa

Publié

le

DEBORDO LAPIDÉ AU CONCERT DE DJ MIX. POUR SA CHANSON TUEZ MOI. LA ... youtube.com
Temps de lecture : < 1 minute

Debordo Leekunfa très en colère après sa prestation au concert de Dj Mix où il a été fripé par des spectateurs. Pour régler ses comptes, il a donné une sévère mise en garde à ses « bourreaux » du 22 décembre 2019.

 

C’est sans faux fuyant que le chanteur du Coupé décalé a menacé ceux qui lui ont passé un salle quart d’heure récemment au concert de son « frère DJ Mix ».

« Tous ceux qui m’ont humilié, lapidé le jour du concert… en aucun cas je ne veux vous voir danser ni écouter mon son », a prévenu Debordo, dans un message posté sur Facebook.

« J’ai reconnu deux dedans. Très souvent ils sont au Vip (bar). Si le Dj balance le QDS, sortez coin, sinon mon côté Leekunfa va s’activer très mal ! Pour moi ne reste pas à l’étranger, je suis bété et gouro », a ajouté le Commandant des légionnaires.

Des propos qui n’ont pas été du goût de nombreux  internautes qui ont réagi en  interpellant l’artiste à se comporter comme un modèle pour ses fans.

« C’est un message que tu ne dois pas faire passer. Tu dois être un exemple de bon côté et non du mauvais. Les gens te réclament et toi tu dois te concentrer sur le travail et non avoir le mauvais cœur envers les simples fans. Je suis vraiment désolé », a commenté un internaute.

Monté sur scène lors du concert de DJ Mix, dimanche 22 décembre au Palais de la culture, Debordo Leekunfa, s’était fait huer et lapider par « la chine (fans de Dj Arafat) » pour avoir tenu des propos  du genre « Vous avez tué Arafat, c’est moi vous voulez tuer ».

Le concert avait été stoppé un bon moment suite à un cafouillage qui a failli gâcher la fête à Dj Mix.

Vos commentaires
Lire plus

Buzz

après ses révélations, la fille d’Alpha Blondy demande pardon

Publié

le

@Gontran
Temps de lecture : < 1 minute

Soukéïna a fini par réaliser qu’elle a blessé son père en faisant dernièrement des révélations sur son récent mariage avec Aelyssa Darragi. En guise d’amende honorable auprès de son géniteur, la fille bien-aimée d’Alpha Blondy a fait une déclaration pour lui demander pardon.

Le mariage de Jagger avec l’ex-animatrice de sa radio Alpha Blondy FM n’est pas du goût des enfants de la reggaestar. Surtout la fille unique de son union avec la Coréenne Ran Young Houng, Soukéïna. N’ayant pu supporter la «trahison» infligée à sa mère, la jeune fille a fait des révélations sur ce mariage qui, selon elle, est le résultat d’un envoûtement de son père par son actuelle épouse, l’Italiano-tunisienne Aelyssa.

Alpha Blondy (au centre), Ran Young Hong Koné et leur fille Soukéïna

Deux jours après cette sortie musclée, Soukéïna a fait une déclaration afin d’apaiser son géniteur qui, visiblement, n’a pas apprécié son agissement. « Ce n’est pas pour te salir. Mais le vide que tu laisses est impossible à combler,papa ne m’en veux pas. Pardonne-moi si je t’ai blessé », a-t-elle écrit. Non sans lancer une sorte de mise en garde à son père:« mais un jour je sais que tu seras fier de ce que j’ai fait.»

Avec ces rebondissements, on peut croire qu’on est loin de la fin de cette affaire.

 

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu