Nous rejoindre

Societe

Fêtes de fin d’année : l’usage de pétards et feux d’artifice interdit

Publié

le

Fêtes de fin d’année : l’usage de pétards et feux d’artifice interdit
Temps de lecture : 1 minute

Le ministère de la sécurité et de la protection civile a interdit l’usage des pétards, feux d’artifice et autres substances explosives en Côte d’Ivoire, du 1er Décembre 2019 au 31 Janvier 2020.

« L’usage des pétards et autres substances explosives du genre, est interdit sur toute l’étendue du territoire national, pour la période allant du dimanche 1er décembre 2019 au vendredi 31 janvier 2020», mentionne le communiqué du ministère.

Le document souligne également que « l’usage des feux d’artifice est interdit sur l’étendue du territoire » pour la même période, « sauf dérogation accordée par arrêté du ministre de la sécurité et de la protection civile »

Les contrevenants aux dispositions prises s’exposent aux sanctions prévues par les lois et règlements en vigueur (amendes et peines d’emprisonnement relatifs au décret n°69-356 du 31 juillet 1969).

Espérons que cette interdiction qui n’est pas nouvelle, soit observée à la lettre.

Autre média

Vos commentaires

Societe

Nigéria : des djihadistes publient une vidéo d’exécution de trois soldats

Publié

le

Des djihadistes publient une vidéo d'exécution de trois soldats
Temps de lecture : 1 minute

Dans une vidéo diffusée le lundi 9 décembre, des combattants du groupe Islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP) qui est une faction dissidente de Boko Haram, exécutent trois agents de forces de défense et de sécurité du Nigéria.

C’est par l’agence de propagande de daesh, Amaq, que l’élément a été diffusé. Dans cette vidéo,  l’on voit des hommes encagoulés. L’un d’eux, en langue Haoussa déclare : « Nous disons à l’armée nigériane que nous n’épargnerons jamais ceux qui se battent contre le peuple qui suit la religion d’Allah ».

Peu avant cette séquence exécution, ces  hommes en cagoule se tiennent au dessus de trois autres personnes à genoux et en tenue civil, qui se présentent comme étant des éléments des forces de défense et de sécurité du Nigéria  ( deux militaires et un policier). Puis, au cri de‘’Allahou Akbar’’ (Dieu est grand), ils les abattent.

« Nous allons attaquer vos bases et vous bloquer la route sur vos itinéraires », menace en outre le bourreau.

Depuis quelques années, le Nigeria fait face à des attaques terroristes meurtrières du groupe djihadiste Boko Haram.

Emmanuella Ouattara

Vos commentaires
Lire plus

Societe

04 Marocaines interpellées dans un fumoir, dont l’une avec son enfant de 03 ans

Publié

le

4 marocaines interpellées dans un fumoir à koumassi Sicogi
Temps de lecture : 1 minute

Arrestations réalisées en exploitant une information anonyme qui a conduit la Brigade Spéciale de la Police des Stupéfiants et Drogues dans un domicile transformé en fumoir à KOUMASSI SICOGI.

Au cours de cette opération menée ce jour vendredi 13 décembre 2019, de 07 heures a 10 heures, les agents de Police ont surpris les occupants dudit fumoir en pleine consommation de drogue.
L’assaut a permis d’obtenir les resultats suivants:

-05 individus interpellés dont 01 cedant et 04 Marocaines dont l’une était avec son enfant d’environ 03 ans.
-SAISIES RÉALISÉES:
– 18 Doses de Cocaine;
-28 Doses d’heroine.

 

Police

Vos commentaires
Lire plus

Societe

«La femme, ça ferme sa gueule et ça obéit » : un homme frappe ses 3 compagnes successives

Publié

le

Un homme frappe ses 3 compagnes successives
Temps de lecture : 1 minute

Un homme de 28 ans a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel d’Orléans pour des faits de violences conjugales commises sur ses trois compagnes successives.

Ces trois jeunes femmes, dont 2 ont été leur épouse, ont été victimes de ce bourreau entre juin 2017 et juillet 2018. Elles ont vécu un véritable calvaire : coups, gifles, insultes, crachats et tentatives d’étranglement.

Suite à un coup de poing à l’œil, l’une d’elles a dû subir une intervention chirurgicale. Il décidait à leur place leur tenue vestimentaire et leurs fréquentations. A l’une d’elles, il a déclaré un jour : «La femme, ça ferme sa gueule et ça obéit »

Quant à sa seconde épouse, dont le visage et le corps a été un jour retrouvé couvert d’hématomes, il a expliqué avec aplomb « qu’elle est tombée d’une échelle».

La troisième et actuelle compagne est revenue sur ses déclarations et a affirmé au Tribunal n’avoir jamais été frappée. Le prévenu a été condamné hier à trois ans de prison ferme. A l’énoncé du verdict, sa compagne a fondu en larmes.

Autre média 

Vos commentaires
Lire plus

Societe

France: 1 homme, 4 femmes, 46 enfants, les allocations familiales l’ont enrichi

Publié

le

Adama s'enrichit avec ses 46 enfants en France
Temps de lecture : 1 minute

La Caisse d’allocations familiales verse 441,48 € par mois pour quatre enfants de moins de 20 ans, plus 158,78 € pour chaque enfant supplémentaire. Soit 1.394 € pour 10 enfants, 2.981 € pour 20 enfants, 4.569 € pour 30 enfants, 6.157 € pour 40 enfants. Sans compter d’éventuelles aides au logement.

 

Europe-Israel.Org

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu