Nous rejoindre

Mode

Le havre de tranquillité de Roger Bongo !

Publié

le

Photo: R. Bongo
Temps de lecture : 1 minute

Où va Roger Bongo quand il veut se dépayser de ses ateliers de couture? Chez un pâtissier! Lorsque vous lui posez la question de savoir pourquoi ? Il vous répond : « C’est bien simple, il n’y a que dans ses endroits où on peut mordre dans un craquant Paris-Brest, déguster un moelleux bavarois aux fruits rouges, croquer une succulente religieuse ou savourer un Mont-Blanc intense tout en oubliant les années de galère. J’aime bien aussi en terme de décoration ces cadres avec les tons sobres ».

Par moment les après-midi, on l’aperçoit dans un café au vallon entrain de savourer un capuccino noisette recouvert d’une mousse de lait et saupoudré de cacao. On y sent beaucoup le goût du café avoue-t-il à la serveuse.

En soirée, un peu après dix-huit heures, il reste fidèle à son Smoothie aux fruits rouges en zone 4. Pourquoi ? Parce que selon Roger : « il est assez nature et on sent à chaque gorgée les akènes de fraises (sorte de pépins). Ceux qui viennent ici et qui souhaitent du nature seront servi parce qu’il n’y a pas plus nature que ce cocktail. Ce que je trouve regrettable par contre, c’est qu’ils n’aient pas pensé au filtre parce que surfer entre l’acidité des fruits rouges et les akènes à croquer à chaque instant est à la limite gênant ».

Parlez-lui de son prochain défilé, il vous rétorquera avec un brin d’humour à la sauce ivoirienne: « Mon frère, il n’y a pas d’argent dedans. Je suis dans le prêt à porter. C’est mieux et c’est rentable. Si je ne faisais que des défilés, tu ne me trouverais pas assis ici ».

En le quittant cordialement, une question me traversa l’esprit : Roger Bongo aurait-t-il fait fortune dans le prêt à porter ? Vous en pensez quoi chers internautes ?

Vos commentaires

Mode

Où rencontrer Suy Fatem cet été?

Publié

le

Suy Fatem, Miss CI 2018
Temps de lecture : 1 minute

L’heure des vacances a sonné pour Miss Fatem. Depuis plusieurs jours, notre ancienne reine de beauté se relaxe dans des décors paradisiaques ayant posé ses valises en France. Pour la Miss, rêver c’est bien, mais concrétiser ses rêves, c’est mieux !

Et c’est à Paris grande ville européenne mais aussi centre mondial de l’art, de la mode, de la gastronomie et de la culture que l’ex protégée de Monsieur Victor Yapobi prend du bon temps. Pourquoi Paris? Tout simplement parce que selon Fatem, son paysage urbain du XIXe siècle traversé par de larges boulevards et la Seine offre un beau spectacle pour les yeux.  Outre les monuments comme la tour Eiffel, la ville est réputée pour ses cafés et ses boutiques de luxe bordant la rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Impossible pour la reine des podiums d’y résister!

En revanche, son téléphone n’est jamais très loin. En effet, Miss Fatem  n’oublie pas de continuer à alimenter les réseaux sociaux en postant de temps à autres de beaux clichés de ses  activités dans le sud de la France dévoilant sa séduisante poitrine généreuse resserrée par une chemise blanche, son irréprochable ventre plat sans oublier ses courbes qui affolent la toile.

Il serait temps qu’elle rentre, vous ne trouvez pas ?

Vos commentaires
Lire plus

Mode

Gilles Touré fan de Foot !

Publié

le

Temps de lecture : 1 minute

Croquis Gilles Touré
(CAN 2019)

 

La Coupe d’Afrique des nations de football Total 2019 est déjà bien entamée. Alors que les plus grands joueurs des équipes africaines s’affrontent sur le terrain, devant son grand écran muni d’une feuille blanche et de ses feutres, Gilles Touré  est aussi au rendez-vous. Supporter de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, Monsieur “Féeries” est également accro au football. Pourtant, le styliste ne se risque pas à jouer sur un terrain. “Je ne suis peut-être pas joueur mais mon attachement à ce sport est inébranlable “, avouait le créateur.

Sa créativité n’est pas en reste. C’est d’ailleurs par un croquis qu’il a démontré son soutien aux éléphants de Côte d’Ivoire. Et plus les années passent, plus il demeure fidèle à sa vision de la femme : féminité poussée à l’extrême, silhouette longiligne, taille étranglée, bassin rebondi, jambes interminables, corps  sublimé… Avec tout ce que cela suppose de sensualité, de finesse, de beauté et de séduction. Son croquis lié à la 32 ème édition de la coupe d’Afrique fait découvrir un mannequin portant le maillot de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire et un ballon en remplacement d’une jupe ultra courte.

Quelle habileté!

Parue sur sa page Facebook, ses admirateurs ne cessent de s’extasier devant son coup de crayon du moment tout en le tarissant d’éloges. Ce qui ma foi ne peut que ravir ce faiseur de rêve !

 

 

Vos commentaires
Lire plus

Mode

Kate Middleton ose un look gypsy chic, alors qu’elle reçoit un nouvel honneur de la reine

Publié

le

Temps de lecture : 2 minutes

Côté look, Kate Middleton est passée à l’heure d’été. Ce mardi 25 juin, pour sa première apparition après avoir reçu un nouvel honneur de la part de la reine Elizabeth, elle a opté pour une robe à l’allure bohème.

Kate Middleton, dans les petits papiers de la reine, prend de plus en plus de responsabilités au sein de la famille royale. En fin avril, elle était promue au plus haut rang de la noblesse britannique : elle a été faite Grande Dame de l’Ordre Royal de Victoria. La reine Elizabeth semble la préparer petit à petit à son rôle de reine consort -son mari le prince William est deuxième dans l’ordre de succession au trône- et lui a confié un nouveau rôle. Preuve de sa confiance, elle lui a passé le flambeau pour qu’elle devienne à son tour marraine de la Royal Photographic Society.

Ce mardi 25 juin, elle faisait sa première apparition officielle depuis cette promotion. En partenariat avec l’association Action for Children, elle a participé à un atelier de photographie avec des enfants et a fait sensation grâce à son look bohème. En cette belle journée londonienne, elle a opté pour une robe midi au motif cachemire de la marque Ridley London. Le modèle, nommé Virginia Midi, n’est plus en vente dans la couleur portée par la duchesse de Cambridge, mais est toujours disponible sur le site de la marque en teinte abricot, pour 449 livres sterling -environ 500 euros.

Avec cette robe gypsy, elle portait une de ses paires de chaussures favorites, des espadrilles compensées de la marque espagnole Castaner, le modèle Carina en beige. Un grand classique, disponible dans de nombreux points de vente. Côté bijoux, elle a choisi des boucles d’oreilles fantaisie en forme de fougères de la marque Catherine Zoraida. Elles sont encore disponibles sur le site de la créatrice de joaillerie, pour 150 livres -environ 170 euros. Kate Middleton a fait un sans faute stylistique en ce jour important, et il est encore possible de le copier… À condition d’arriver avant la rupture de stock.

Source: gala.fr

Vos commentaires
Lire plus

Mode

Le retour du maillot de bain à découpes

Publié

le

Photo: Cover Media
Temps de lecture : 1 minute

Après le une-pièce et le bikini, voici à nouveau le maillot de bain aux formes étranges. Rigolo, mais peut-on nager avec?

Le maillot de bain fait parler de lui depuis sa naissance. Celui pour femme a d’abord ressemblé à une robe avec des pantalons (alors pièces de lingerie féminine), puis il s’est émancipé de la robe et a laissé voir les jambes à partir du milieu de la cuisse… La suite, vous la connaissez et tout le monde sait combien le bikini puis le monokini ont fait couler d’encre. La croisade contre les maillots de bain contemporain a même repris d’intensité dans certains pays. Mais aujourd’hui, si le débat fait rage, ce n’est pas pour des raisons de morale ou de religion, c’est affaire de goût.

L’enjeu? Les formes découpées que prennent certains maillots. La question semble dérisoire, puisque nous ne sommes pas là à évoquer des maillots réglementaires pour des compétitions sportives, mais bien de l’esthétique des maillots. Comment voulez-vous bronzer avec un maillot one-shoulder, une découpe en rond à la taille (Hollister), ou bien avec une découpe centrale comme celui que propose Laura Ashley – si les filles qui aiment Laura Ashley se mettaient au soleil, cela se saurait, grognent certaines «rigoristes».

Ce à quoi répondent avec humour les «laxistes»: «Mais qui parle de bronzer ou de nager? Pour cela rien de tel que la tenue d’Eve! Les maillots de bain sont des pièces comme les autres: ils suivent les exigences de la mode. On ne les porte que pour les montrer. Si on veut un une-pièce qui révèle notre taille (Ashley Graham) ou simplement une épaule, c’est notre envie, pas votre problème!».

Vos commentaires
Lire plus

En bref