Nous rejoindre

First VIP

Mette Frederiksen, Première Ministre du Danemark : Bien dans ses bottes

Publié

le

Facebook Officiel
Temps de lecture : 2 minutes

Dans la vie politique comme dans sa vie privée, Mette sait se tenir droit dans ses bottes. En 2001, elle est élue, à 24 ans, députée au Folketing. Aujourd’hui elle en a 41 et est Première Ministre, mais elle n’a rien changé de ses habitudes.

Dans sa jeunesse, Mette Frederiksen était surnommée “Mette la Rouge”. S’il est vrai qu’elle s’est progressivement rapprochée du centre de l’échiquier politique danois, celle qui est devenue depuis le 27 juin 2019 la plus jeune Première ministre de l’histoire du pays, n’a rien perdu de ses habitudes sociaux-démocrates.

Facebook: Mette à son modeste bureau

Durant son dernier été, la « Gon Coulibaly » danoise, divorcée et mère de deux enfants, était elle-même à la baguette. Solide dans ses bottes, Mette a bien meublé son été. Au menu : rencontre politico-amicale avec Kim Kielsen, le Premier ministre groenlandais, du canoë kayak et certaines tâches domestiques comme tondre le gazon de sa résidence elle-même.

Facebook: Avec Kim Kielsen

Facebook: Sommerhilsen en Suéde.

Chose banale et normale, car la culture scandinave prône un mode de gouvernance de proximité. Pas de protocole. Tenez-vous bien ! Les ministres vont au travail en train, à vélo. Au Danemark, on tutoie tout le monde, même le ministre.

Vos commentaires

First VIP

Barack Obama : son maillot de basket du lycée vendu à 120 000 dollars.

Publié

le

Photo: Google/ Barack Obama
Temps de lecture : 1 minute

Un maillot de basket ayant appartenu à l’ex-président américain s’est vendu aux enchères pour 120 000 dollars (108 000 euros) a indiqué Heritage Auctions, la maison qui organisait la vente au Texas.

Le jeune homme qui saute au panier sur cette photo prise en 1979 au Lycée Punahou d’Hawaï, c’est Barack Obama. Lorsqu’il avait 18 ans et était en Terminale à Hawaï, il portait le numéro 23 lors de la saison 1978-1979.

Le maillot, que l’ex-président américain portait ce jour, s’est vendu aux enchères pour 120 000 dollars, a annoncé la maison d’enchères Heritage Auctions, qui a réalisé la vente au Texas.

Même si aujourd’hui, son agenda reste chargé, entre conférences rémunérées et rédaction de ses mémoires, Obama demeure est un fan de basket, un sport qu’on l’a souvent vu pratiquer quand il était à la Maison-Blanche.

Selon la maison d’enchères, l’acheteur du maillot a tenu à rester anonyme.

Emmanuella Ouattara

Vos commentaires
Lire plus

First VIP

Arafat DJ : Ses derniers grands clashs ( le top 5)

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 2 minutes

Nous allons ici vous proposer le top 5 des derniers grands clashs du roi du coupé décalé, qui ont marqué ses publications sur les réseaux sociaux et défrayé la chronique sur la toile.

1- Arafat clashe Serey Dié, au soir de la finale de la coupe d’Afrique, parce que le joueur a raté son penalty. Une publication qui provoque une vive réaction chez certains ivoiriens dont la majorité était d’accord avec artiste. Un post qui avait généré plus de 10.000 partages et commentaires.

2- Arafat possède une Jaguar qu’il avait acquise avec l’évêque Guy Kodja Vincent, à 100 millions de nos francs, selon les propos de l’artiste. L’immatriculation du bolide était sur la liste des voitures non-dédouanées qui étaient recherchées. Serges Beynaud, qui avait le même problème avec sa voiture de marque Kia, fera un post pour se moquer d’Arafat en le traitant de fraudeur. La réaction du yôrôbô ne se fera pas attendre, avec une vidéo dans laquelle Beerus Sama lui répondra en le baptisant « Sergina cui ki coule », avant de traiter l’épouse de la beynomania de « guenon ». Les fans des deux stars se sont alors affrontés dans plus de 8000 commentaires et partages.

3- Dans une vidéo, Arafat révèle avec détails, son idylle qu’il a eue avec Josée. C’était le plus gros scoop dans le milieu du showbiz. Les fans des deux artistes se sont affrontés sur le direct, sans oublier les femmes qui insultaient directement le Yôrô. Le scoop avait alors généré plus de 7000 commentaires et partages.

4- Ariel Cheney avait publié une photo prise avec Mael Houon, le fils d’Arafat DJ. Ce qui n’avait pas été du goût du Yôrôbô, qui avait réagi sur sa page Facebook ; « pourquoi allez chez la mère de mon fils, faire une photo avec lui, mettre sur ta page, pendant que tu traites son père de nul, en faisant des records jamais vus dans le coupé décalé, d’après toi ? J’espère que tu vas assumer tes actes. Ma famille n’est pas ton jouet. Même si mon fils a déjà parler avec toi un jour, c’est parce qu’il croyait que tu étais toujours avec moi, c’est un enfant. Ton objectif était de me mettre en palabre avec mon propre enfant, tu es vraiment mauvais mais Dieu te regarde et va me venger », avait adressé Sao Tao le dictateur, à Ariel Cheney. La Chine alors s’est abattue sur le colonel Lôbôfouê ce jour-là, avec plus de 6000 partages et commentaires.

5- Arafat a clashé Emma Louhoues, son ex-petite amie ; « donc toi Emma, tu va passer toute ta vie à passer d’hommes en hommes quoi. Après Arafat, est venu Ahmed Sylla, et on t’a vu fleurter avec le footballeur Franck Kessié, mais aucun d’entre eux ne t’a mise la bague au doigt. Il faut te revoir sinon, tu vas finir vielle fille ». La vive réaction des femmes célibataires, de celles malheureuses en amour, et des fans d’Emma Louhoues affrontant la Chine, avait généré plus de 5000 commentaires et partages.

Vos commentaires
Lire plus

First VIP

Dj Arafat : l’Ange, puis le démon ?

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 2 minutes

Il arrive à la musique tout frêle, à l’âge de 17 ans, en 2003, avec le titre à succès « Jonathan », qui était un hommage à son ami et mentor, DJ Jonathan, décédé des suites d’un accident de moto à yopougon. Le jeune et innocent Arafat goûtera ainsi au succès et sa popularité commencera à se former.

Parti vivre en France en 2005, le jeune homme de 19 ans, et sans histoire atterrit dans l’écurie de David Monsoh. Il se défera plutard des services de cet émérite producteur, suite à des incompréhensions.
Après le décès de Douk Saga en 2006, l’on assiste à une vague de DJ alors inconnus, qui atterrissent dans le coupé décalé pour tenter de prendre la tête du mouvement. Mais c’est sans compter avec le retour d’Arafat en 2009, avec le titre djessimidjeka qui le positionnera définitivement comme le digne remplaçant du créateur du coupé décalé.
S’en suivra alors une bataille avec ses collègues du mouvement, tant sur le plan communicationnel que musical, pour lui ravir cette première place. Chose qui transformera l’ange qu’on a connu à ses débuts, en un « démon » féroce qui ne négligera rien pour maintenir sa position de chef.

Pour se démarquer et sacraliser sa première place il s’inventera un langage plutôt grossier, utilisé dans ses chansons et ses vidéos directs Facebook. La coiffure qu’il avait le jour de son accident a été inventée par lui et utilisée par nombre de ses fans. Son style Jeans baissé, qui laisse entrevoir ses dessous, qu’il exhibe de manière ostentatoire sur scène, ses bagues têtes de mort qu’il arbore fièrement, constituaient les ingrédients du mythe qu’il a bâti autour de lui.
Lequel mythe était sa principale arme dans ce que lui-même considérait comme une guerre sans pitié, pour laquelle tous les coups étaient permis.

En tout cas, la dualité que constituaient les deux personnages Houon Ange Didier et son alter ego Dj Arafat, a vécu dans un même corps. Le premier étant utilisé pour les proches et amis, et le second pour s’affirmer sur scène et le contrôle de son trône de roi du coupé décalé.
Cette « guerre », Arafat la faisait sur tous les terrains, parce qu’il voyait des ennemis partout. Il était souvent le premier à porter les coups, dans ses vidéos clashs. Il s’assurait ainsi chaque jour d’être le chef indétrônable du coupé décalé. Ainsi, l’ange, à cause de l’adversité et une concurrence impitoyables auxquelles il était confronté, a dû se transformer progressivement en un féroce “démon”, qui les a affrontées et les a vaincues, avec pour trophée la popularité que ses adversaires d’hier lui reconnaissent aujourd’hui, à titre posthume.

Cependant, le fait de se transformer en un “démon” garantit-il forcément le succès ?

Franck Leroy

Vos commentaires
Lire plus

First VIP

Décès d’Arafat DJ : Marie Odette Lorougnon Gnabry, allias MODEL, appelle au soutien de la mère du défunt

Publié

le

Autre
Temps de lecture : 1 minute

L’appel de l’ex-députée d’attiecoubé:

<<Chères soeurs et chers frères qui êtes directement impliqués dans ce deuil qui nous frappe tous et donc aux côtés de notre soeurTina Glamour, s’il vous plaît veuillez sur elle et prenez soin d’elle, protégez la car elle a le coeur brisé, elle a le coeur déchiré et la poitrine fendue.

Il Y A DES MORTS QUI RENDENT BÊTE.

il y a des morts qui rendent dingue, surtout la mort brutale et inattendue d’un enfant de la trempe de son Ange, son Ange Didier et donc son DJ ARAFAT, son Trésor dont elle n’attendait pas si tôt le départ définitif. Mais aussi et surtout la manière dont ce départ s’est produit.

COMPRENONS LA DONC.

Elle est étreinte par une très grande douleur, elle est dévorée par une immense douleur, regardons la elle est totalement perdue. Elle n’est plus elle même. Soyons donc tolérants et indulgents, parce que même la perte d’un bébé à l’accouchement provoque déjà une profonde douleur.

AIDONS LA À SUPPORTER CES MOMENTS TRÈS DIFFICILES DE SA VIE.

Aidons la à traverser cette douloureuse période qu’elle vit. Soutenons la dans cette épreuve chères soeurs et chers frères, car ce qu’elle vit en ce moment est insupportable.

Je voudrais ici et maintenant exprimer mes condoléances les plus attristées à ma chère soeur Tina Glamour, aux différentes familles biologiques, à la grande famille des DJ et à la Côte d’ivoire toute entière qui perd un illustre fils. Que son âme repose en paix >> a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Franck Leroy

Vos commentaires
Lire plus

En bref