Nous rejoindre

Régions

RDC : le pasteur disait être en retraite spirituelle en Israël, on l’a vu avec les prostituées en Thaïlande

Publié

le

Autee/ Images Google d'illustration
Temps de lecture : 2 minutes

Pasteur Kabongo, avait lancé une quête spéciale dans son église, située dans la quartier de Kintambo à Kinshasa pour lui permettre d’aller en Israël fortifier sa foi et se rapprocher de Dieu. Israël, est selon plusieurs croyants Africains de ses églises de réveil, le pays des enfants de Dieu, et nombreux sont les pasteurs qui y vont en pèlerinage ou en retraite spirituel.

A l’approche d’une grande campagne d’évangélisation, de guérison et miracles, le pasteur Kabongo, avait demandé une contribution financière à ses fidèles à travers une quête spéciale lui permettant de se rendre en Israël à la rencontre de Dieu qui lui concéderait plus de puissance afin de s’en servir pour guérir les maladies et apporter des solutions aux problèmes de ses nombreux fidèles.

C’est dans un prostibule, entouré des prostituées et transsexuels, que deux Kinois en vacances l’ont croisé à Pattaya en Thaïlande. Les deux touristes Kinois qui l’ont reconnu, ne le lui ont pas signifié pour profiter de ses largesses. Les pasteurs leur a offert à boire et payer des passages avec des prostituées. « Je suis un grand diamantifère à Lubumbashi, et je suis venu me reposer ici pour jouir de mon argent » a lâché le pasteur.

Informés par ces deux touristes, les membres de son église à Kinshasa n’ont accordé aucune crédibilité à ses allégations les tâchant à la jalousie. Pour eux , il était évident que ses deux Kinois étaient en connivence avec d’autres pasteurs opposés à Kabongo, et que celui-ci se trouvait bel et bien en Israël à la rencontre de Dieu

 

Autre presse

Vos commentaires

Régions

Ce pasteur Nigérian déclare : ” Les rapports sexuels avec sa femme ne devraient durer que 05 minutes”

Publié

le

Selon Oladele Ogundipe, Un homme ne doit pas faire plus de 30 minutes sur sa partenaire
Temps de lecture : 1 minute

On ne sait pas si l’inspiration vient de la Bible, mais selon ce pasteur nigérian, un homme ne devrait pas faire plus de 30 minutes sur sa partenaire.

Pour Oladele Ogundipe, pasteur nigérian, aller au-delà de 30 minutes lors d’une relation sexuelle est juste de la folie humaine.

En effet, c’est devant sa grande assemblée que ce dernier a lâché cette déclaration bombe. Et devinez quoi ? Il a reçu les applaudissements et les ovations massives de ses fidèles.

Il fait savoir qu’un homme qui dure plus que ça, a besoin de l’attention d’un psychiatre et doit consulter un expert. Idéalement, le sexe ne devrait durer que 5 minutes a-t-il déclaré

 

Autre presse

Vos commentaires
Lire plus

Régions

Tanzanie/ La prison pour tout homme qui engrosse une élève

Publié

le

Google image
Temps de lecture : 1 minute

D’aucuns diront qu’elle est très sévère. Mais c’est bien la formule que semble avoir trouvé le président tanzanien pour réduire le taux très élevé de grossesses en milieu scolaire, surtout dans le sud-ouest de son pays. Désormais, tout homme qui engrossera une élève et la détournera de l’école sera emprisonné.

« Le gouvernement se tue pour fournir une éducation gratuite et ces hommes sont occupés à mettre des filles enceintes », s’est plaint le chef de l’Etat tanzanien, John MAGUFULI, lors d’une visite dans la région de Rukwa, dans le sud-ouest du pays.

Dans cette région, 229 écolières ont été engrossées par des hommes qui ont été épargnés par la loi.Une situation qui déplaît beaucoup au N°1 tanzanien.

« Le taux de grossesse dans cette région est choquant et je m’attendais à ce que les 229 hommes qui ont engrossés les élèves soient emprisonnés, mais je doute que des mesures aient été prises », a-t-il dénoncé, tout en estimant que les dirigeants des gouvernements locaux et les autorités religieuses ont failli à leur rôle et en prenant l’engagement de remédier à cette situation.

« S’ils vous disent que vous êtes belle, dis-leur d’aller le dire à leur mère. N’ayez pas peur d’être dur. Vous êtes les leaders de demain et je veux que vous vous concentriez sur vos études », a lancé le président aux écolières de la région.

En 2017, le président MAGUFULI avait rejeté les appels lancés par des militants au gouvernement pour qu’il autorise les élèves enceintes à fréquenter les écoles publiques. Il a dit à l’époque qu’il était immoral pour les jeunes filles d’être sexuellement actives.

Source: Autre média

Vos commentaires
Lire plus

Régions

Église Catholique: Après sa suspension, “Maman Pauline” marque un grand coup

Publié

le

Maman Pauline, première responsable de la communauté catholique "Maria Rosa Mystica".
Temps de lecture : 2 minutes

Depuis la Basilique, Maman Pauline prie pour la paix en Côte d’Ivoire.

La Basilique notre Dame de la Paix de Yamoussoukro a, du vendredi 25 au samedi 26 octobre 2019, abrité un pèlerinage organisé par la Communauté Maria Rosa Mystica sous l’auspice de l’église Catholique de Côte d’Ivoire. Ils étaient des milliers, les membres de cette communauté venus de toutes les villes, pour prendre part à l’événement qui marque la levée de la suspension de leurs activités.

Lors de cette rencontre, Maman Pauline, la première responsable de la communauté Maria Rosa Mystica, a fait une exhortation à l’unité, la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire, intitulée “L’appel de maman Pauline, depuis la basilique de Yamoussoukro”.

“Aimez-vous les uns les autres. Je vous ai toujours dit de semer la graine de l’amour, car Dieu est amour. Faites le bien et éloignez-vous du mal. Je suis venue dire merci à Dieu et à Maman Marie et inviter les Ivoiriens à cultiver l’amour du prochain. Mon message est donc tout simple: Éloignez-vous du mal!”, a lancé la servante de Dieu.

Elle a également rappelé, durant son exhortation à la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, les souffrances de la Vierge Marie qui a subi toutes sortes de railleries mais qui a fini par avoir la victoire par son fils ressuscité. Le message fort qui a sans nul doute marqué ce pèlerinage et mis de la joie dans les cœurs des responsables de l’église de Yamoussoukro, est la décision de la Bergère Maman Pauline de prendre en charge l’électricité de la Basilique notre Dame de la Paix de Yamoussoukro.

Elle s’est offusquée de voir cette bâtisse qui abrite la “Vierge Marie et son fils” sombrer dans le noir. Ainsi a-t-elle pris la résolution que la Fondation Maria Rosa Mystica dirigée par Lucien Kouassi Kouadio, l’homme-orchestre de l’événement, prenne désormais en charge l’électricité de l’énorme héritage laissé par le président Houphouët-Boigny, au moment où ses héritiers sont à couteaux tirés. Une messe en faveur de la paix en Côte d’Ivoire a été officiée par le Père Gabriel-Marie Trésor Sondo, membre engagé définitif de la communauté Mère du Divin Amour. Vicaire à la Paroisse Saint-Joseph Charpentier de Yopougon.

Rappelons que les activités de la communauté Maria Rosa Mystica avaient été suspendues le 11 avril 2019 à la suite d’une émission de la télévision ivoirienne au cours de laquelle, une dame se réclamant sorcière, désignait la première responsable de cette congrégation comme Dieu. C’est le 10 octobre 2019 que ladite sanction a été levée après une enquête de l’Eglise Catholique de Côte d’Ivoire sur les activités et les pratiques de la communauté Maria Rosa Mystica.

 

Correspondance particulière

Vos commentaires
Lire plus

Régions

Des lauréats de l’Université de Korhogo à différentes compétitions présentent leurs prix au président de l’institution

Publié

le

Photo: AIP/ Le Pr Coulibaly Adama (micro) reçoit les médailles et trophées. A ses côtés, le directeur du CROU, le directeur régional en charge de la culture et son collègue en charge des sports
Temps de lecture : 1 minute

Le Groupe de recherche artistique Péléforo (GRAP) et l’équipe de maracana des personnels de l’Université Péleforo Gon Coulibaly (UPGG) de Korhogo, récemment vainqueurs d’un tournoi inter-universités et grandes écoles, et du premier prix de la photographie au festival national vacances culture, ont reçu les félicitations du président de l’institution universitaire mercredi.

Au cours d’une cérémonie organisée en leur honneur, le président de l’UPGC, Pr Coulibaly Adama, a adressé de chaleureuses félicitations aux lauréats et leur a traduit sa reconnaissance pour leur contribution au rayonnement de l’université. Il a reçu les trophées et médailles remportés. Le Pr Coulibaly Adama, a, par ailleurs, remercié tout particulièrement le…

Lire suite ici: https://aip.ci/cote-divoire-des-laureats-de-luniversite-de-korhogo-a-differentes-competitions-presentent-leurs-prix-au-president-de-linstitution/

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu