Nous rejoindre

Médias

Élection du président de l’UNJCI : reprise du vote le 24 août 2019

Publié

le

Photo: Google/ Noël Yao
Temps de lecture : 1 minute

L´élection du président de l’UNJCI, l’organisation faîtière des médias en Côte d’Ivoire, n’a pu se tenir les samedis 20 et dimanche 21 juillet 2019 à Abidjan. Nouveau rendez-vous le 24 Août 2019 pour de nouvelles joutes électorales.

En raison d´une mésentente  sur les modalités d´acceptation du vote par procuration, l´élection du président de l’UNJCI, avait été annulée.

Après cette situation, il a été mis sur pied le 1er août 2019 un Comité spécial de médiation avec pour mission de permettre une reprise de l’élection.

Présidé par Noël Yao, premier président de l’UNJCI, il a été décidé qu’au lendemain d’une nouvelle campagne prévue du 16 au 23 août 2019, aura lieu une élection.

Rappelons que les trois candidats en  liste sont : Franck Ettien, Jean-Claude Coulibaly et Lance Touré.

Vos commentaires

Médias

Denise De Laphafiet ‘’n’est pas ici pour des raisons de sécurité’’, selon une source proche de la maison bleue

Publié

le

La journaliste Denise De Laphafiet
Temps de lecture : 2 minutes

La journaliste de Radio CI, Denise De Laphafiet qui est la deuxième victime de l’accident qui a causé le décès de DJ Arafat le lundi 12 août dernier, est hors de danger depuis. Un mois après le tragique accident et deux semaines après l’inhumation d’Influenmento, firstmagzine.net a cherché à avoir les nouvelles de Denise De Laphafiet.

Le décès tragique du roi du Couper-décaler est encore frais dans l’esprit des uns et des autres. Cela fait aussi exactement deux semaines que le Daïshikan repose en paix au cimetière municipal de Williamsville. Mais sa famille, sa femme, ses proches et ses ‘’Chinois’’ continuent de faire le deuil.

Toutefois, après les obsèques de DJ Arafat, personne ne pense à la deuxième victime de l’accident. Aux premières heures de la dramatique situation, les ivoiriens voulaient avoir les nouvelles de la journaliste de Radio  CI, Denise De Laphafiet. Des messages de soutien et compassion fusaient de partout. Des rumeurs folles également la donnaient pour morte.

Aujourd’hui, la  journaliste par qui l’accident s’est produit, est hors de danger et sortie de  l’hôpital. Sous le sceau de l’anonymat, un agent de la RTI que firtmagazine.net a pu joindre a donné les nouvelles de Denise De Laphafiet. ‘’Elle va bien. Elle n’a pas encore repris le travail’’, dit-il. Par ailleurs, les inconditionnels fans du Beerus Sama en veulent et continuent d’en vouloir à la journaliste de Radio CI. Parce que les ‘’Chinois’’ l’accusent d’avoir causé la mort du fils de Tina Glamour.

Toujours, selon notre source, Denise De Laphafiet est en congé maladie. Mais pour bien comprendre la situation, les responsables de Radio CI essayent de la protéger. Notre source nous fait savoir que ‘’pour des raisons de sécurité, elle n’est pas ici’’. Lorsque nous avons voulu savoir où se trouvait la journaliste, notre source est restée évasive. ‘’Je n’ai aucune idée, c’est la direction générale qui s’en occupe’’, souligne-t-il. Nous espérons que Denise De Laphafiet aura la force et le moral haut pour pouvoir reprendre le travail. Egalement, les nombreux ‘’Chinois’’ pourront lui pardonner, parce que le choc a aussi traumatisé la journaliste de Radio CI.

Patrick Bouyé

Vos commentaires
Lire plus

Médias

UNJCI : Jean Claude COULIBALY élu président

Publié

le

Temps de lecture : 1 minute

Ce samedi 14 septembre 2019, marque le 2ème tour de l’élection à la présidence de l’Union  Nationale des Journalistes  de Côte d’Ivoire. Lequel second tour, a eu pour théâtre le siège de la Maison de la Presse Abidjan. Jean Claude COULIBALY nouveau président élu au Conseil Exécutif succède  ainsi à Moussa TRAORE.

Ils étaient nombreux les journalistes ivoiriens qui ont pris part à ce scrutin. 550 inscrits, 487 votants. Soit un taux de participation de 88,54%.

A l’issu des votes au niveau du Conseil Exécutif, Jean Claude COULIBALY avec 257 voix  a ravi la place à Lance TOURE qui comptait 224 électeurs acquis à sa cause.

Au niveau du Conseil d’Administration, Kolo Coulibaly avec 251 points prend le devant sur Jean Antoine DOUDOU qui capitalisait 207 points.

Avec cette élection à l’Unjci, les journalistes ivoiriens ont démontré une forte maturité. Bon vent au nouveau président.

Ange T. Blaise

Vos commentaires
Lire plus

Médias

Décès d’Eloi Oulaï : Le journaliste a définitivement rangé le micro

Publié

le

Photo: Google/ Eloi Oulaï
Temps de lecture : 1 minute

Dans la nuit du samedi 17 août 2019, à l’Hôpital militaire d’Abidjan (HMA), Eloi Oulaï est mort.

Le journaliste sportif, qui a fait valoir ses droits à la retraite depuis quelques années, est décédé à l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA) à l’âge de 70 ans.

Il a été l’ancien directeur général adjoint de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) et ancien directeur général de Radio Côte d’Ivoire.

Eloi, qui n’a jamais choisi entre télé ou radio, a fait une tranquille carrière professionnelle.

Emmanuella Ouattara

Vos commentaires
Lire plus

Médias

Presse étrangère : 107 journalistes accrédités en Côte d’Ivoire en 2019

Publié

le

Photo: APA/ Sidi Touré, Ministre de la communication et des médias
Temps de lecture : 1 minute

Quelque cent-sept journalistes et professionnels de la communication ont été accrédités en Côte d’Ivoire au titre de l’année 2019, a appris APA jeudi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L’information a été donnée par le ministère ivoirien de la communication et des médias au cours d’une cérémonie de remise symbolique des cartes d’accréditation des journalistes et professionnels de la communication accrédités dans le pays en 2019.

Selon Guillaume Beda, le directeur des partenariats et du développement des médias, 107 journalistes et professionnels de la communication ont été accrédités au titre de l’année 2019 en Côte d’Ivoire contre 110 en 2017 et 94 en 2018.

«Cette carte d’accréditation donne la légitimité  à tous les correspondants de la presse étrangère exerçant en Côte d’Ivoire», a estimé M. Beda.

Pour sa part, Martial Adou, le directeur de cabinet du ministre de la communication et des médias, a dit la disponibilité du ministère à lever les difficultés rencontrées par les correspondants de la presse étrangère dans l’exercice de leur profession en Côte d’Ivoire.

« Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à recourir à nous», a insisté le directeur de cabinet du ministre Sidi Touré qui a présidé la rencontre.

LB/ls/APA

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu