Nous rejoindre

Sports

Formation Fifa /UEFA : Drogba, Malouda à l’UEFA Academy

Publié

le

Session introductive, formation UEFA
Temps de lecture : 1 minute

Initié par l’Union européenne de football association (UEFA), c’est un programme de formation et d’échange de compétences pour les anciens internationaux ayant joué au plus haut niveau le football.

Le MIP de l’UEFA qui est le « Executif Master for international players » est un programme unique, conçu sur mesure pour répondre aux besoins des joueurs afin d’accroître leur performance sportive et les aider à une meilleure gestion de l’organisation et aussi de la gestion administrative.

Ayant débuté le 08 Octobre 2019, à Nyon (Suisse), au siège de l’UEFA. Cette plate-forme pour experts de football va s’étendre sur plusieurs sessions. Après la session introductive, ces nouveaux administrateurs du football vont régulièrement se retrouver outre Nyon, dans les villes de Paris (France), Londres (Grande Bretagne) , Barcelone (Espagne), Amsterdam (Pays-Bas), Dortmund (Allemagne), New York (USA)…

Par ailleurs, l’ivoirien Didier Drogba fait partie des footballeurs pour ce groupe de travail. Afin de faire des analyses et études dans l’administration et la gestion du football.

Le MIP de l’UEFA veille à ce que les footballeurs aient des outils nécessaires pour de meilleures performances dans l’administration et la gestion du football.

Emmanuella Ouattara 

Vos commentaires
Lire plus
Publicité

Sports

Tour du Faso 2019 : «Objectif, maillot jaune pour le Burkina Faso»

Publié

le

Le top de départ du Tour international du Faso
Temps de lecture : 2 minutes

Le top de départ de la 32e édition du Tour international du Faso sera donné le vendredi 25 octobre à Ouagadougou, avec le maillot jaune comme objectif des trois équipes burkinabè engagées dans la compétition.

« Notre objectif dans cette compétition est de conserver le maillot jaune remporté l’année passée par Mathias Sorgho », a déclaré le directeur technique national Martin Sawadogo. Le sprinter de l’AJCK (club burkinabè) Mathias Sorgho, placé dans l’équipe A des ténors, devra batailler dur face à 4 équipes venues d’Europe et 8 autres d’Afrique (sans les 3 équipes burkinabè) pour la conquête du maillot doré pour 1205km de course.

« Au-delà des courses nationales, on a participé aux jeux africains, à Amissa Bongo (tour du Gabon), au tour de Côte d’Ivoire où on a remporté le maillot jaune. Nous avons eu deux mois de mise au vert et le samedi prochain, il y aura la compétition cycliste du président du Faso », explique le DTN Sawadogo.

Les chances de maillot jaune cette année pour le Burkina Faso selon le DTN, c’est Paul Daumont qui a remporté le tour de Côte d’Ivoire, Mathias Sorgho (vainqueur du tour du Faso l’année dernière). Les surprises pourraient être Aziz Nikiéma et Kaganbêga.

Sur la ligne de départ,  il y aura la Belgique, la Hollande, l’Allemagne, la Suisse, l’Algérie, l’Angola, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, le Mali, le Ghana et les trois équipes du Burkina Faso (équipe A, l’équipe régionale du Centre et l’équipe régionale de l’Ouest).

Le Tour fera une excursion à Dapaong (Togo) et avec la situation sécuritaire que connait le Burkina Faso, le président de la commission sécurité, le capitaine Lionel Ouédraogo a rassuré sans entrer dans les détails que tout sera mis en œuvre pour assurer la sécurité de tout le monde.

La compétition débute le 25 octobre à partir de 9h par une course contre la montre par équipe de 7 km, sur l’Avenue Charles De Gaulle. Les équipes seront lâchées avec 2 mn d’intervalle, ont précisé les organisateurs de la course.

C’est le secrétaire général du ministère des sports et des loisirs Zinguim Yabré qui a présidé cette conférence de presse. L’animation a été assurée par le président de la Fédération burkinabè de cyclisme Yesnémanégré Sawadogo et président du comité d’organisation et Francis Ducreux.

Les 10 étapes du Tour du Faso

25 octobre 2019 : 1re étape : course contre la montre par équipe à Ouagadougou (7km)

26 octobre : 2e étape : Nagréongo – Tenkodogo (150,5km)

27 octobre : 3e étape : Tenkodogo – Dapaong (145km)

28 octobre : 4e étape : Bitou – Koupéla (101,8km)

29 octobre : 5e étape : Boussé – Ouahigouya (135,5km)

30 octobre : 6e étape : Ouagadougou – Koudougou (118,3km)

31 octobre : 7e étape : Dédougou – Bobo-Dioulasso (182,5km)

1er novembre : 8e étape : Bobo-Dioulasso – Sindou (137,5km)

2 novembre : 9e étape : Bobo-Dioulasso – Diébougou (133,3km)

3 novembre : 10e étape : Kombissiri – Ouagadougou (100,6km+circuit)

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Un boxeur américain meurt, suite à un ko

Publié

le

Autre / Patrick Day
Temps de lecture : 1 minute

Le boxeur américain Patrick Day est décédé ce mercredi 16 octobre 2019 à l’âge de 27 ans.

C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué son promoteur Lou Di Bella. Le puncheur est monté sur le ring de la Wintrust Arena de Chicago le samedi précédent pour affronter son compatriote Charles Conwell. Au 10e round, son adversaire lui a assené un redoutable crochet du gauche. KO, Patrick Day s’est écroulé et sa tête a violemment heurté le tapis. Touché au cerveau, le sportif a été placé en coma artificiel et a subi une intervention chirurgicale avant de succomber quelques jours plus tard à ses lésions.

Patrick Day a entamé sa carrière professionnelle en 2013. A son palmarès, 17 victoires, 4 défaites et un match nul. Champion WBC 2017, il venait de remporter en juin 2019 le championnat IBF Intercontinental. Ce qui l’avait amené dans le top 10 des deux fédérations. Pourtant, “Patrick Day n’avait pas besoin de boxer, écrit Lou Di Bella dans son communiqué. Il venait d’une bonne famille, il était intelligent, éduqué, avait de bonnes valeurs et disposait d’autres moyens de gagner sa vieIl a choisi de boxer, sachant les risques inhérents à chaque combattant lorsqu’il se présente sur un ring de boxe. Pat aimait faire de la boxe. C’est ainsi qu’il a inspiré les gens et c’est quelque chose qui l’a fait se sentir vivant.

Son adversaire, Charles Conwell, ne s’en remet pas.

 

Olivier Gbadié

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Sewe de San Pedro: il tombe et meurt en plein match

Publié

le

Photo: Africadaily
Temps de lecture : 1 minute

Le sport ivoirien est en deuil. Le joueur de la section basket du Séwé Sport de San-Pedro Souleymane Konaté a perdu la vie. Il est décédé des suites d’une crise cardiaque sur un terrain.

Souleymane Konaté n’est plus. Le basketteur est décédé sur le parquet en plein match, ce lundi 7 octobre. Le drame s’est déroulé dans la commune de Marcory à Abidjan.

C’est toute la communauté sportive qui est en deuil. Un fait qui plonge à nouveau le sport ivoirien dans le malheur, après le décès du footballeur ivoirien Diomandé Mé Aboubacar en Inde.

Nous y reviendrons…

C. BOLI

Vos commentaires
Lire plus

Sports

Côte d’Ivoire : Drogba en visite chez le Ministre des sports et loisirs Claude Danho

Publié

le

Didier Drogba en visite chez Claude Danho
Temps de lecture : 1 minute

L’ex-footballeur international ivoirien Didier Drogba a présenté à Abidjan son « projet sportif » au ministre ivoirien des sports, Danho Paulin au cours d’un entretien.

Depuis quelques temps, des médias locaux et même internationaux évoquent de plus en plus l’ambition de l’ex-capitaine des Eléphants footballeurs à diriger la Fédération ivoirienne de football (FIF).

« Je n’ai jamais dirigé une institution comme la FIF, mais j’ai une expérience dans ce domaine qui n’est pas négligeable. Il faut savoir s’entourer et je pense qu’en Côte d’Ivoire, il y a des personnes très compétentes pour m’accompagner dans ce projet », déclarait Didier Drogba le 12 septembre dernier à Abidjan lors de la 3è édition du CEO Talk HEC Paris.

Par ailleurs, Didier Drogba entend aider au développement du sport en général. Il est le nouvel ambassadeur de FIA- Fédération internationale d’automobile- pour une campagne mondiale de sécurité routière.

Après 20 ans de carrière de footballeur professionnel et avec plus de 700 matchs joués et plus de 600 buts marqués en clubs et avec la sélection nationale, il s’est reconverti en homme d’affaires et dirige aujourd’hui des entreprises.

Emmanuella Ouattara 

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu