Nous rejoindre

International

Mali : Aux mains des djihadistes, un gendarme s’enfuit et parcourt 80 km à pied

Publié

le

Image d'illustration/Aux mains des djihadistes, un gendarme s'enfuit et parcourt 80 km à pied.
Temps de lecture : < 1 minute

Otage du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste du Sahel, liée à Al-Qaïda, un gendarme s’est enfui et a parcouru 80 km pour se mettre à l’abri .

 Le gendarme avait été capturé depuis Janvier lors de l’attaque du camp de Sokolo, qui avait fait 20 morts et 5 blessés le 26 janvier du côté des forces maliennes, et 4 tués dans le rang des djihadistes.

Il aurait réussi à s’échapper et à se mettre en sécurité après une marche de 80 km, ont révélé jeudi des sources proches de la gendarmerie.

Trois gendarmes avaient été enlevés. Celui qui s’est échappé est un maréchal des logis, qui a “marché 80 km pour arriver à la prévôté (un poste de gendarmerie) de Niono”, a indiqué un gendarme de cette localité s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

Il a ensuite été envoyé à Ségou pour des “visites médicales”.Sokolo est situé dans le cercle de Niono, à 150 km au nord-est de Ségo.

Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste du Sahel, liée à Al-Qaïda, avait revendiqué l’attaque.

 

Koaci

Vos commentaires

International

Égypte: l’ex-président Hosni Moubarak décédé à 91ans

Publié

le

Autre/Hosni Moubarak est décédé cette nuit, à l'âge de 91 ans.
Temps de lecture : < 1 minute

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak est décédé à l’âge de 91 ans.

Le décès serait survenu cette nuit dans un hôpital au Caire.

Les médias locaux égyptiens en parlent abondamment ce mardi.

Moubarak avait dirigé l’Égypte d’une main de fer durant trente années.

Il avait été chassé du pouvoir en 2011 lors du printemps arabe.

 

Linfodrome

Vos commentaires
Lire plus

International

Togo: deux présidents? Agbeyomé Kodjo se déclare President élu et s’apprête à nommer son premier ministre

Publié

le

Au Togo, Agbeyomé kodjo s'est déclaré. vainqueur de l'élection présidentielle de 2020
Temps de lecture : < 1 minute

Visiblement, il y a deux présidents de la République qui se dégagent de l’élection présidentielle de cette année. Depuis hier, le candidat de la dynamique Kpodzro a annoncé sa victoire et demandé à Faure Gnassingbé, le président sortant de reconnaître sa défaite.

Mais la Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de proclamer les résultats provisoires qui donnent Faure Gnassingbé vainqueur avec 72,36% des suffrages exprimés. Elle crédite le candidat de la dynamique Kpodzro de 18,37%. Le bras de fer commence donc entre les deux candidats qui se revendiquent la victoire.

Au quartier général de la Coordination Mgr Kpodzro, on annonce la nomination, dans les heures qui suivent, du Premier ministre qui doit former le gouvernement Agbéyomé Kodjo. « Dès l’instant, je deviens le président démocratiquement élu, et je m’engage à former un gouvernement inclusif », a déclaré le président du MPDD dans la journée de dimanche.

« La nomination du Premier Ministre de la dynamique de Mgr KPODZRO dans les heures qui arrivent. Faure s’amuse et il va finir tragiqueme-
nt dans les prochains jours », a indiqué Fulbert Sassou Attisso, Coordinateur de la campagne d’Agbéyomé Kodjo.

Il a ajouté : « La résistance vient de commencer ».

 

Autre presse

Le titre est de la rédaction de firstmagazine.net

Vos commentaires
Lire plus

International

L’empereur Naruhito du Japon fête son 60e anniversaire ce dimanche

Publié

le

L’empereur Naruhito du Japon fête son 60e anniversaire ce dimanche 22 Février prochain 2020.
Temps de lecture : < 1 minute

L’empereur Naruhito du Japon fête son 60e anniversaire ce dimanche. Pour l’occasion.

23 février 1960. La princesse Michiko, âgée de 25 ans, donne un fils à son époux le prince héritier Akihito. De quoi réjouir tout l’empire du Soleil Levant. Car ce petit garçon, titré «Son Altesse impériale le prince impérial Naruhito de Hiro», n’est autre que le petit-fils de l’empereur Hirohito et est destiné à régner lui aussi un jour sur le Japon.

Naruhito est élevé par ses parents avec son frère et sa sœur

Mais, contrairement à son père -et aux empereurs nippons avant lui-, ce futur destin impérial n’entraîna pas sa séparation d’avec ses parents. Akihito avait déjà rompu avec les usages ancestraux en choisissant d’épouser une roturière. Le jeune couple poursuit son désir de changement en décidant d’élever lui-même son premier enfant et de ne pas le confier, à l’âge de 3 ans, à un précepteur. Et il en sera de même pour le petit frère de Naruhito, le prince Fumihito, et sa petite sœur, la princesse Sayako, nés respectivement les 11 septembre 1966 et 18 avril 1969.

A lireL’anniversaire public des 60 ans de Naruhito annulé à cause du coronavirus

Ce dimanche 23 février 2020, Naruhito, qui a succédé à son père sur le trône du Chrysanthème il y a bientôt 10 mois, fête ses 60 ans. Un anniversaire que le Royal Blog de Paris Match célèbre en remontant le temps avec 25 photos choisies. Celles-ci le montrent avec ses parents, ses grands-parents et son frère, de 1960, année de sa naissance, à ses 12 ans en 1972. Regardez

Vos commentaires
Lire plus

International

Municipales à Paris : Hidalgo reste en tête, devant Dati et Buzyn

Publié

le

Anne Hidalgo mardi lors d'une conférence de presse à Pantin.Louise MERESSE/SIPA
Temps de lecture : < 1 minute

Selon un sondage Ifop-Fiducial paru dimanche, la maire sortante Anne Hidalgo arrive en tête des intentions de vote au premier tour pour les municipales à Paris. Suivent Rachida Dati et Agnès Buzyn. 

Anne Hidalgo (PS) arrive en tête des intentions de vote au premier tour pour les municipales à Paris (24%), suivie de la LR Rachida Dati (22%) et la marcheuse Agnès Buzyn (19%), selon un sondage Ifop-Fiducial paru dimanche. Dans cette étude pour le Journal du dimanche et Sud Radio, le candidat EELV David Belliard est à 12%, le marcheur dissident Cédric Villani à 9% et Danielle Simonnet (LFI) à 6%.

La quasi-totalité des interviewés a par ailleurs été interrogée alors que Gaspard Gantzer était toujours soutien des listes “Parisiennes, Parisiens”, crédité de 0,5%. L’ex-conseiller en communication de François Hollande s’est depuis rallié à Agnès Buzyn.

Buzyn troisième au second tour, avec ou sans Villani

Au second tour, si Cédric Villani maintient sa candidature, Anne Hidalgo recueille 38% des intentions de vote en cas d’alliance avec la liste EELV, Rachida Dati 30%, Agnès Buzyn 21% et le mathématicien 11%.

En l’absence de la candidature de ce dernier, la socialiste sortante obtiendrait 40% avec le soutien de la liste EELV, Rachida Dati 32% et Agnès Buzyn, alors alliée à Cédric Villani, 28%.

Enquête réalisée en ligne du 17 au 21 février auprès de 976 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

 

Paris Match

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu