Nous rejoindre

Actualites

Nigéria/Des musulmans liés à Boko Haram enlèvent 6 lycéennes et 2 membres du personnel dans un lycée chrétien

Publié

le

infochrétienne.com
Temps de lecture : 3 minutes

Une demande de rançon a suivi l’enlèvement de ces 6 jeunes filles et 2 membres du personnel dans ce lycée chrétien au Nigéria.

Jeudi 3 octobre 2019, 6 jeunes filles et 2 membres du personnel du lycée Engravers’ College ont été enlevés par des bergers peuls musulmans liés au groupe extrémiste Boko Haram. Ils ont pénétré armés dans l’établissement de Kakau Daji, près de Kaduna, au centre nord du Nigéria, aux alentours de 12h20. Un grand nombre d’élèves et de membres du personnel ont pu s’enfuir et se cacher dans les buissons.

Nasir el-Rafai est le gouverneur de Kaduna. Selon Morning Star News, il a annoncé savoir depuis 3 mois que les écoles allaient être prises pour cibles par des « bandits » liés à Boko Haram.

Shunom Gina est le directeur de l’établissement. Il raconte les faits qui se sont déroulés après l’irruption de ces 5 bergers peuls dans son établissement scolaire. « Ils m’ont demandé de m’allonger et j’ai suivi les instructions. Ils ont ensuite essayé d’entrer dans ma chambre et, tout en sachant que ma femme et mes enfants étaient à l’intérieur, je me suis levé pour les distraire, mais ils m’ont demandé de me recoucher, ce que j’ai fait. »

Les ravisseurs se sont ensuite tournés vers Joel Adamu, directeur adjoint de l’école.« Quand j’ai découvert que leur attention était dirigée vers mon collègue, je me suis précipité dans la brousse et, réalisant que je m’échappais, ils m’ont tiré dessus, mais heureusement, ils ne m’ont pas attrapé. Ils m’ont cherché sans succès, et quand ils n’ont pas réussi à me trouver, ils ont commencé à chercher où étaient les étudiants. »

Quand il les a vus défoncer la porte de l’école, il a tenté de faire diversion. Mais ils lui ont tiré dessus. Quand les ravisseurs sont partis, il a rejoint le lieu où étaient les élèves et n’a pu que déplorer l’enlèvement de Joel Adamu, de 6 étudiantes et d’un membre du personnel.

Julde Juli est le parent d’une des filles kidnappées. Il s’exprime sur ce « choc » et affirme qu’il espère en Dieu.« J’ai été choqué de recevoir la nouvelle de l’enlèvement de ma fille et d’autres étudiants. Je prie juste pour que rien ne leur arrive, et qu’ils en sortent vivants. Je crois que notre Dieu est souverain sur toutes choses. Nous croyons que grâce à une intervention divine, nos enfants seraient sauvés. »

Selon le média nigérian Daily Trust, une rançon collective de 50 millions de nairas avait d’abord été faite par les ravisseurs, soit plus de 125 000 euros. Mais ils auraient ensuite été rendus furieux par les médias qui menaient des reportages sur cet enlèvement. Ils ont donc décidé de cesser la négociation collective pour négocier individuellement avec chaque famille. La rançon serait désormais fixée à 10 millions de nairas par personne, soit plus de 25 000 euros. Un responsable de l’école affirme les avoir eus au téléphone et explique :« Ils nous ont dit avoir entendu l’histoire sur la BBC. Ils m’ont appelé et m’ont insulté. Ils ont dit qu’ils ne voulaient plus négocier collectivement. Ils ont déclaré que chaque parent devra payer 10 millions de nairas pour récupérer son enfant. Ils pensaient que je négociais pour la rançon au nom du gouvernement. Je leur ai dit que lorsque de tels incidents se produisent, les journaux et les stations de radio le signalaient toujours. Ils m’ont demandé si j’étais avocat, je leur ai dit que j’étais enseignant. Ils ont demandé si j’étais le propriétaire de l’école. Je leur ai dit que je n’étais pas le propriétaire de l’école. Ensuite, ils m’ont demandé de sortir du problème et de m’occuper de mes affaires. […] Je les ai suppliés d’avoir pitié des parents des enfants parce qu’ils n’ont pas cet argent. »

Le porte-parole de la police de l’État de Kaduna, Yakubu Sabo, a précisé que le gouvernement faisait son possible pour récupérer les captifs.« Le commandement a immédiatement mobilisé des équipes combinées d’anti-enlèvements, de SRAS et de forces de police conventionnelles dans la région afin de secourir éventuellement les victimes et d’arrêter les auteurs de l’incident malheureux. »

L’établissement scolaire a depuis fermé ses portes.

 

Vos commentaires

Faits divers

Espagne: Un Sénégalais sans papiers sauve un handicapé des flammes. Photos

Publié

le

Témoins/ Un sénégalais sauve un handicapé des flammes en Espagne
Temps de lecture : 1 minute

Il s’appelle Gorgui, un Sénégalais sans papiers âgé de 20 ans, qui vit en Espagne, a sauvé, de justesse, un handicapé de la mort.

Ce dernier, âgé de 39 ans, était en proie à des flammes dans un incendie survenu dans un appartement sis à la rue Puerto. Les faits remontent au 6 décembre dernier.

D’après un média local, le Sénégalais a grimpé sur le balcon et hissé la victime par-dessus son épaule pour la mettre hors de danger. Après son acte de bravoure, le sauveur sans papiers disparaît avant qu’on ne puisse lui demander son identité. Il craignait assurement de se faire rapatrier.

 

Olivier Gbadié

Vos commentaires
Lire plus

Politique

Blé Goudé : ” Soro Guillaume m’a permis de m’enfuir du pays en 2011″

Publié

le

Soro Guillaume avait permis à Blé Goudé de s'enfuir en 2011
Temps de lecture : 1 minute

Selon l’Agence de Presse Régionale (APR) qui rend l’information publique ce 09 décembre 2019, Charles Blé Goudé et Soro Guillaume, alors premier ministre de Laurent Gbagbo, avaient conclu un deal.  Toute chose qui lui aurait sauvé la vie et permis de sortir du pays.

<<  Soro m’a permis de pouvoir m’enfuir en 2011. J’étais en contact avec Soro Guillaume Kigbafori.
C’est lui qui m’a permis de pouvoir m’enfuir. Au fur et à mesure que ses soldats déscendaient sur Abidjan, il me donnait leur position… >>

<< Blé Goudé était informé en temps réel de la progression des rebelles, mais n’a pas pris la peine d’informer ceux qu’il avait mis dans la rue avant de prendre la tangente. >>, commente un internaute mécontent, militant de l’ancien régime.

Tandis qu’un autre militant de Laurent Gbagbo accuse et condamne; << Blé Goudé, par cette confession, avoue sa complicité d’avec la rébellion d’alors. Il doit être poursuivi pour haute trahison et complicité d’assassinat de milliers d’Ivoiriens, qu’il appelait à la résistance, alors qu’il préparait sa fuite, de connivence avec l’énnemi d’hier >>.

 

Olivier Gbadié

Vos commentaires
Lire plus

Societe

Des hommes travestis arrêtés dans le nord du Nigeria

Publié

le

Des hommes travestis arrêtés dans le nord du Nigeria
Temps de lecture : 1 minute

Vingt-six hommes travestis ont été arrêtés lors d’une fête d’anniversaire dans l’État de Kano, au nord du Nigeria, selon la police islamique.

Le commandant adjoint Tasiu Ishaq a déclaré que les jeunes hommes, qui étaient habillés en femmes, ont été arrêtés dimanche. “C’est une honte que des hommes et de bons citoyens puissent adopter un tel comportement et agir comme des femmes “, a-t-il déclaré.

Le commandant Ishaq a dit qu’ils avaient “sensibilisé” les jeunes sur les conséquences spirituelles de leurs actes et qu’ils seraient remis à leurs parents.

L’un des accusés a dit à la BBC qu’un ami l’avait invité à la fête et que l’organisateur avait pris la fuite à l’arrivée de la police islamique. “Ils nous ont sermonnés et nous prions depuis qu’ils nous ont arrêtés. Je regrette ce qui s’est passé et je vais mettre fin à ce comportement par la grâce de Dieu,” assure -t-il. Kano est l’un des États du nord du Nigeria qui applique la charia, la loi religieuse islamique, depuis 2001.

 La police islamique a le pouvoir d’arrêter les personnes qu’elle croit mener des actions contraires aux lois islamiques.

Bbc Afrique

Vos commentaires
Lire plus

Football

Éléphants : Kolo Touré, sélectionneur de la Côte d’Ivoire ?

Publié

le

Photo: Google/ Kolo Touré
Temps de lecture : 1 minute

L’actuel sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire ne rassure pas les supporters ivoiriens. Nombreux sont ceux qui souhaitent voir Ibrahim Kamara virer de son poste. Et pour lui succéder, le nom de Kolo Touré, son ex-adjoint est souvent évoqué.

Habib Kolo Touré épate plus d’un cette saison. Coach adjoint de Brenda Rogers, le manager général de Leicester, l’Ivoirien fait un bon boulot. Si les Phoxees occupent la seconde place du classement derrière Liverpool et devant Manchester City, ils le doivent en partie au jeune technicien ivoirien. Kolo Touré commence à se faire un nom en Premier League, et cela fait écho à des milliers de kilomètres, à Abidjan.

Sur ses terres natales, son succès surprend également les nombreux supporters des Éléphants de Côte d’Ivoire, qui ne restent néanmoins pas insensibles à sa reconversion. Le retour au bercail de l’ex-capitaine des Éléphants est suscité par certaines personnes.

Pour de nombreux observateurs du ballon rond en terre d’Eburnie, il est le candidat idéal pour succéder à coach Ibrahim kamara à la tête des Éléphants de Côte d’Ivoire. Seulement voilà, Ibrahim Kamara est toujours en poste et espère même y rester jusqu’à la Coupe d’Afrique 2021 au Cameroun.

Source : Tembo

Vos commentaires
Lire plus

ça été l'actu