« J’ai vu qu’après mon discours de Milan, où j’ai demandé la réconciliation, que tous les acteurs s’impliquent dans la réconciliation, à commencer par moi-même, j’ai invité Gbagbo et son camp, j’ai vu que le Pr Mamadou Koulibaly a dit qu’il faut que Guillaume Soro commence à réconcilier son propre camp. J’accepte son conseil et je lui dis merci », a humblement riposté Guillaume Soro.

Avant d’ajouter; « Je veux juste l’informer qu’il y a cinq ans j’ai commencé la réconciliation dans mon propre camp, ce n’est pas tout qu’on dit. Avec les partisans d’IB, j’ai envoyé des messagers pour qu’on se réconcilie ».

Guillaume Soro dit avoir goûté au bienfait du pardon et voudrait ne pas le garder pour lui seul. « Quand j’ai commencé ça chez moi, j’ai vu que c’était bien, parce que quand tu vois quelque chose qui est bien, il ne faut pas le garder pour toi seul. Il faut poursuivre cela, il faut qu’on se réconcilie ».

 

Autre presse

Le titre est de la rédaction de firstmagazine.net.